actu

Transports en commun : le Sytral investit 2,55 milliards d’ici 2026

Ma ville au quotidien

Publié le 18 décembre 2020 par Julien Kaufmann

Destinations 2026, c'est le plan de mandat du Sytral qui prévoit 2,55 milliards d'euros d'investissements sur le réseau de transports en commun.

4 nouvelles lignes de tram, un métro plus moderne, des bus plus écologiques et un nouveau mode de transport aérien par câble… Au cours des 5 prochaines années, le Sytral va investir massivement dans le réseau de transport en commun : 2,55 milliards d’euros. C’est le double du plan de mandat précédent. Pour permettre à toutes et tous de se déplacer un peu partout dans la Métropole de Lyon. Plus de trajets en transports en commun, c’est le moyen d’atteindre l’objectif majeur de ce plan de mandat : la lutte contre la pollution de l’air. 

Les bus plus propres et performants

4 nouvelles lignes de tram

Le Sytral fait le choix d’étendre le réseau de tramway avec 4 lignes supplémentaires. Le choix des destinations se fait en lien avec les projets de renouvellement urbain dans les quartiers prioritaires Arsenal et Carnot-Parmentier à Saint-Fons, Grande île à Vaulx-en-Velin et Villeurbanne. Objectif : faciliter les déplacements des habitantes et habitants de ces secteurs et rendre ces quartiers plus attractifs.

Ces 4 lignes seront mises en circulation avant la fin du mandat actuel.

Des projets d’extension du métro en concertation

Le Sytral va lancer à l’automne 2021 une consultation citoyenne pour recueillir l’avis du public sur 4 projets d’extension du métro à l’étude :

Un transport par câble entre Lyon et l’ouest de l’agglo

Pour faciliter l’accès des habitants et habitantes de l’ouest au centre de la Métropole, le Sytral innove avec un nouveau mode de transport pour l’agglomération : le téléphérique. Cette ligne de transport aérien par câble rejoindra la rive gauche du Rhône dans le quartier de Gerland à Francheville via Sainte-Foy-lès-Lyon en 20 minutes. Objectif de mise en service : fin 2025

7 ou 8 stations sont prévues avec un potentiel de 20 à 25 000 personnes par jour. 

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. BONNARD 17 mai 2021

    Bonjour, le développement du metro E semble reporté, alors qu'il est capital pour désengorger un secteur OUEST sans transport en commun structurant. Le téléphérique a 4000 personnes par jour max (3 études sur 4) n'est pas une alternative crédible pour les 10 ans a venir. Ou alors arrêtez la densification de Craponne-Francheville ? Le trajet Craponne > bellecour est une horreur tous les jours. et pas de pistes cyclables ou parking relais non saturé. Soyez ambitieux pour l'avenir et pas comptable pour votre mandat, développer le métro E. Nos enfants nous remercierons.
    Répondre

    EtrangeAffaire 29 janvier 2021

    Aucun projet ne parle des liaisons TER.
    Pourtant, le réseau est là, il relie pas mal de communes avec Lyon.
    Mais fréquence des trains médiocre, tarification pas pratique et pas intégrée au TCL.
    Une extension de St Paul vers La Part Dieu mériterait aussi d'être étudiée.
    Répondre

    bouché 27 janvier 2021

    BONJOUR
    je vois de magnifique projets pour les grosses villes
    pourquoi nos enfants sont-ils obligé d'attendre le bus sous la pluie depuis des années car il n'y a pas de protection au arrêt de bus ?
    sommes nous une sous population ?
    quand ce problème sera-t-il résolu ?
    cordialement
    Répondre

    CHAMPALLE 26 janvier 2021

    Merci pour ces informations. Quel regret de voir que le projet de ligne de métro E n'aboutit pas ! L'ouest est engorgé...
    Répondre

    AP 22 décembre 2020

    Lyon étouffera victime de projets efficaces plus économiques actuellement mais insuffisants à long terme. Le tram est un appoint pas un substitut au métro et moins encore le téléphérique.
    Répondre

    saccucci 19 décembre 2020

    votre développements et anarchique il est fonder sur un pouvoir d'argent plus vous developer vos ligne plus vous crée des dépendance qui avantage certaine structure privée avec notre argent publique aidé par des enquêtes publique qui sont par avance déjà conclue comme exemple l arena
    Répondre

    Bera 18 décembre 2020

    Et nous qui vivons dans le sud ouest lyonnais.. communes métropolitaines oubliées, délaissées.. tout ne s’arrête pas aux hôpitaux sud. Pas de bus. 1h30 pour faire 15km pour aller à lyon.. contraints de prendre nos voitures et de vivre les embouteillages de l’A450..
    Répondre

    Boutier 18 décembre 2020

    C'est très bien tous ces projets mais il faudrait penser aussi à l'extension du métro de Vaise vers le quartier de l'industrie, quartier en pleine restructuration. Et voire plus en amont de Collonges, la gare. Cdt
    Répondre