événement

Atelier concertation ZFE : et demain, je me déplace comment ?

Le 19 octobre 2021

Ma ville au quotidien

Publié le 11 octobre 2021 par la rédaction du MET'

Lieu

En visio-conférence

Horaires

18h30 - 20h30

La Métropole de Lyon a lancé une grande concertation citoyenne pour construire une zone à faibles émissions efficace, solidaire et écologique. Cette concertation, qui dure 4 mois, est ponctuée d’ateliers thématiques pour que tous et toutes puissent s’informer et s’exprimer.

Participez au 2e rendez-vous autour de la zone à faibles émissions mardi 19 octobre, de 18h30 à 20h30 en visioconférence sur le thème : « ZFE : et demain, je me déplace comment ? »   Cet atelier du mardi 19 octobre portera sur les solutions de mobilité. Qu’est-ce qui peut être fait pour réduire l’usage de la voiture individuelle dans la ville ? Réfléchissons ensemble pour se déplacer autrement.

Inscrivez-vous à l’atelier du 19 octobre sur ZFE et déplacements

Zone à faibles émissions : de quoi parle-t-on ?

La zone à faibles émissions (ZFE), c’est un outil pour améliorer la qualité de l’air que nous respirons. Comment ? En empêchant les voitures les plus anciennes et les plus polluantes de circuler en centre-ville. La ZFE a été mise en place en 2020 sur un périmètre comprenant Lyon, Caluire et une partie de Bron, Villeurbanne et Vénissieux (les quartiers à l’intérieur du périphérique). Elle va être renforcée dès 2022 aux véhicules des particuliers : pour chacun et chacune d’entre nous, c’est un changement important dans nos habitudes de déplacement.

Toutes les infos sur la ZFE

Retenez les prochaines dates

D’autres ateliers thématiques auront lieu : 

Des rencontres mobiles ont également lieu dans 21 endroits différents de l’agglomération pour expliquer le projet aux habitantes et aux habitants et recueillir leurs avis.  

Enfin, vous pouvez aussi poser une question ou proposer une solution directement sur la plateforme de participation citoyenne du Grand Lyon, jeparticipe.grandlyon.com.

Retrouvez la première réunion publique en replay

La première réunion publique s’est tenue lundi 20 septembre en visio-conférence. Visionnez le replay ci-dessous :


Zone à faibles émissions : qui surveille cette concertation ?

La Métropole de Lyon organise une grande concertation citoyenne jusqu’au 5 février 2022, sous l’œil vigilant de la Commission nationale du débat public. Cet organisme indépendant a désigné deux garants (Jean-Louis Laure et Jacques Roudier) qui s’assurent de la qualité des informations diffusées comme de la prise en compte de l’ensemble des avis exprimés

Agrandir l'image
La ZFE entrera en vigueur pour les particuliers à partir de l'été 2022. Objectif : éradiquer les véhicules les plus polluants des centres-villes, pour une meilleure qualité de l'air.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

infos pratiques

Prochain atelier : les solutions de mobilité
mardi 19 octobre, de 18h30 à 20h30 en visioconférence !
Inscrivez-vous à cet atelier sur notre site jeparticipe.grandlyon.com

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. degoile 19 octobre 2021

    Lutte contre la pollution
    On prétend que les voitures polluent. Donc plus elles restent dans le périmètre de l'agglomération, plus elles polluent. Au lieu de fluidifier la circulation (pour limiter le temps de passage des véhicules), nos politiques inventent des stratégies pour augmenter les bouchons et donc la pollution. Aujourd'hui, on nous dit que de nombreux véhicules n'auront plus le droit de circuler, au détriment de la vie des concitoyens. Avant d'en arriver là, si on essayait simplement de fluidifier la circulation ?
    Merci
    Répondre
    1. La rédaction 19 octobre 2021

      Bonjour,
      la Métropole de Lyon porte une politique de développement d'alternatives à la voiture individuelle : transports en commun, covoiturage, marche à pied, vélo... En augmentant ces façons de se déplacer le nombre de trajets en voiture diminuera et donc la pollution créé par les voitures aussi,
      Bonne journée
      Répondre