actu

Confinement : la vente en ligne en soutien aux petits commerces

Ma ville au quotidien

Publié le 20 novembre 2020 par Julien Kaufmann

La Métropole de Lyon débloque 52 500 euros pour aider les commerçants à passer le virage du numérique pendant la crise. Elle finance des formations pour aider les commerçants à développer leur activité sur internet et continuer à vendre même en étant fermé.

Les fêtes de fin d’année approchent. C’est la période où les commerçants réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires. Sauf que les commerces non essentiels sont fermés pendant le confinement… La vente en ligne apparait alors comme une solution pertinente.

Pour aider les commerçants et artisans à passer le virage du numérique, la Métropole de Lyon attribue une subvention de 52 500 euros à l’association Entreprises & numérique. Cette somme va permettre de financer des sessions d’accompagnement pour les petites enseignes qui veulent développer leur présence sur le web.

Connecte ton commerce !

Les professionnel·les intéressé·es peuvent s’inscrire sur le site connect-ton-commerce.fr. Ils et elles seront accompagné·es par les spécialistes d’Entreprises & numérique pour trouver la meilleure solution :

La Métropole veut soutenir entre 150 et 200 commerces locaux avec cette aide. L’opération pourra être renouvelée pour répondre à toutes les demandes.

Beaucoup de commerces de proximité ont leur stock automne-hiver à écouler. La vente en ligne et le « click and collect » sont des solutions d’urgence pour sauver leur chiffre d’affaires 2020.

Émeline Baume,
Vice-présidente à l’économie, l’emploi, au commerce, au numérique et à la commande publique.

La Métropole de Lyon a voté toute une série de mesures d’urgence pour l’économie locale lors de la commission permanente du 16 novembre.

En savoir plus

Agrandir l'image
Les commerçants et commerçantes sont obligés de s'adapter pour continuer leur activité malgré la crise sanitaire
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.