actu

Couzon et Vernaison : des ponts sous surveillance

Ma ville au quotidien

Publié le 26 avril 2021 par La rédaction

Vendredi dernier, le pont de Couzon a été endommagé et fermé après le passage d’un camion de 32 tonnes. C'est près de 10 fois le poids autorisé sur cet ouvrage, surveillé de près par la Métropole. Le pont de Vernaison, lui aussi fragile, va passer en sens unique d'ici cet été pour éviter sa fermeture.

La Métropole de Lyon a la responsabilité de 735 ponts, passerelles ou trémies. Parmi eux, 186 font l’objet d’une surveillance renforcée en raison de leur complexité ou de leur vétusté. Les ponts de Couzon et de Vernaison en font partie.

Le pont de Couzon fermé à la circulation

Vendredi dernier, le pont de Couzon a été fermé en urgence après le passage d’un poids-lourd non autorisé. Sa structure est fragilisée et les équipes de la Métropole sont sur place depuis vendredi après-midi pour assurer sa mise en sécurité et constater les dégâts. D’après les premières expertises, des travaux de réparation sont nécessaires avant de rouvrir le pont à la circulation automobile. Une inspection globale du pont doit d’abord être faite avant de donner un calendrier précis.

Nous sommes passés très près d’une catastrophe. Le passage d’un camion de 32 tonnes a endommagé le pont de Couzon dont l’accès est interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Pour éviter tout accident et dans l’attente des conclusions des investigations techniques, nous avons dû fermer le pont en urgence.

Le pont de Vernaison bientôt à sens unique

Le pont de Vernaison, construit en 1957, est surveillé 24h/24h depuis le printemps 2019. Début 2020, il a bénéficié de travaux d’urgence et depuis mars 2020, le pont est interdit aux poids-lourds. Cette interdiction a permis de ralentir la dégradation de la structure, mais elle reste mal respectée. De plus, les épisodes de canicule qui se succèdent mettent à rude épreuve le système de câblage et d’ancrage. Pour éviter une fermeture définitive du pont, les experts préconisent une réduction supplémentaire de la circulation. Pour cette raison, la Métropole prépare une mise à sens unique du pont de Vernaison dans le sens Vernaison-Solaize (ouest-est) courant juin. Des mesures d’accompagnement sont en préparation pour limiter la gêne pour les riverains et les usagers habituels.

Dans ce contexte, le président de la Métropole, Bruno Bernard en appelle à la responsabilité de tous les pouvoirs publics pour mettre en œuvre des solutions pertinentes à court, moyen et long termes, mais aussi pour faire respecter les mesures de police de circulation.

 

La surveillance et la maintenance des ponts est primordiale. Plusieurs effondrements ces dernières années, en France (Mirepoix-sur-Tarn le 18 novembre 2019) et à l’étranger (Gênes le 14 août 2018), nous l’ont tragiquement rappelé. Il est  inacceptable que des maires incitent les habitants à s’opposer à une mesure qui vise à éviter tout drame dans notre Métropole.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Jerome 30 avril 2021

    Des photos circulent montant un garde-corps plié.
    Or beaucoup de communication indiquent un un flambage de l'une des poutres principale.
    Pourriez vous confirmer que la déformation de ce garde corps est est lié au passage du camion?
    Si oui pourquoi à cet endroit (l'endroit de la déformation) il est fortement rouillé avec de la peinture enlevée sur plusieurs cm2, si l'incident vient de se produire (il n'a pas pu rouiller si rapidement (en qqles jours, qui plus est sans pluie).
    Pourrait on avoir un avis des services techniques?
    Merci
    Répondre

    Civeyrac 27 avril 2021

    Il est facile de dire que les riverans sont irresponsables en critiquant le passage en sens unique quand la métropole actuelle à reporté à plus tard les études pour son remplacement
    Répondre

    Ludo 27 avril 2021

    Bonjour, et donc faire le trajet entre deux communes de la métropole : Solaize et Vernaison, ce ne sera plus possible ? Au lieu de 5mn , mettre 1h?
    Répondre

    CAROSSO 27 avril 2021

    Bonjour
    Concernant le pont de coupon , ce n est pas la première fois que des camions franchissent le pont
    je ne comprends pas pourquoi des barrières de hauteur ne sont pas installées a l entrée du pont ? des barrières de ce type sont posées juste a l entrée du parking de l 'écluse pour je suppose éviter les camping car qui sont beaucoup moins dangereux cordialement b carosso
    Répondre

    jerome 27 avril 2021

    Pur sophisme. Les maires locaux demandent simplement à ce que le projet de nouveau pont promis il y a des années soit maintenu, projet été balayé d'un revers de la main par la nouvelle équipe en place.
    Passer le pont a sens unique n'est pas une solution, c'est de l'incompétence.
    Pas de préoccupation pour l'impact écologique et commercial du secteur. L'absurdité de la décision est égale à sa dangerosité, le sens de circulation choisi est déjà paralysé à la base, bouchons du passage à niveau jusqu'à l'entrée de Vernaison - Est. Les Vernaisonnais souhaitant rentrer chez eux devront prendre la même route (détour de 15km) que les personnes traversant le pont.

    C'est aussi la mise a mort des commerces locaux qui seront désertés par des clients réticents a faire 15km pour traverser un pont de 500m, mais aussi une baisse des vendeurs sur les marchés qui ne voudront plus faire 15km de plus pour vendre à une clientèle déjà trop restreinte. Couper la zone des grands axes, c'est entrainer une baisse drastique de sa fréquentation, et fatalement son déclin, sa désertion.

    Je rappelle que les maires locaux successifs étudient le projet de nouveau pont depuis des années et que leur crédibilité peut difficilement être remise en cause. Si M. Kohlhaas à un problème avec tous les maires, les maires ne sont peut-être pas le problème.
    Répondre

    Girond 26 avril 2021

    Le contrevenant et son employeur vont ils contribuer financièrement à la remise en état du pont de Couzon
    Répondre
    1. La rédaction 29 avril 2021

      Bonjour, tout à fait : une plainte a été déposée dès le lundi 26 avril. Et ce dossier va être suivi par la direction des Affaires juridiques de la Métropole.
      La rédaction
      Répondre
      1. Jerome 30 avril 2021

        "Tout à fait".... vous en êtes sûr? Ca s'appelle l'assurance...
        Répondre