actu

Des collèges plus agréables au quotidien

Ma ville au quotidien

Publié le 3 septembre 2021 par la rédaction du MET'

La Métropole veut rendre les collèges plus agréables à vivre. Cela veut dire fabriquer des collèges où l’on puisse se rendre facilement, où il soit agréable d’étudier, de déjeuner ou de se lancer dans un nouveau projet.

Tous les matins, les élèves arrivent au collège à la même heure. À pied, à vélo, en bus, déposés par les parents en voiture… Un joyeux rassemblement sur la voie publique, à proximité des routes, qui peut se révéler dangereux. La Métropole de Lyon, en coordination avec les chefs d’établissement, lance des travaux pour apaiser les abords des établissements.

Objectif : faciliter et sécuriser les trajets des enfants jusqu’au collège.
La priorité est donnée aux modes actifs, comme la marche, le vélo ou la trottinette.

Concrètement, cela passe par l’élargissement des trottoirs, la création de chemins piétons et de pistes cyclables, l’aménagement de zones 30, la suppression de places de stationnement devant les entrées, la pose d’arceaux à vélo, etc. Trois collèges ont d’ores et déjà bénéficié du dispositif :

Des études sont en cours pour 14 autres collèges et certains travaux vont démarrer dès 2022. Ces aménagements s’accompagnent d’actions éducatives. Au collège Dargent par exemple, les élèves ont été sensibilisés à la pratique du vélo en ville, et à la rentrée ils participent à des ateliers pratiques avec la Maison du vélo.

Des collèges frais et accueillants

Pour faire baisser la température dans les salles de classe et apporter plus d’ombre dans les cours de récréation, protéger les bâtiments de la chaleur pour qu’ils ne deviennent pas des étuves en été, la Métropole de Lyon végétalise les cours de récréation et les enceintes des collèges.

Cet été, déjà 300 opérations de plantation ont été conduites. Et d’ici à fin 2022, de nouvelles cours seront aménagées dans les collèges Lamartine à Villeurbanne, Olivier-de-Serres à Meyzieu, Casarès à Rillieux-la-Pape et Raoul-Dufy à Lyon 3e. Dans les nouveaux collèges, les toitures sont végétalisées pour assurer une meilleure isolation.

1,5 million d’euros sont également prévus pour désimperméabiliser les cours des collèges : nouveaux enrobés, peinture anti-chaleur, sols drainants…

300 millions d’euros investis jusqu’en 2026
Près de 70 000 élèves font leur rentrée dans les collèges de la Métropole de Lyon. Et ils sont chaque année plus nombreux ! Pour répondre à cette augmentation et offrir aux élèves de bonnes conditions d’éducation et d’épanouissement, la Métropole investit 300 millions d’euros jusqu’en 2026.
Lire notre article par ici

Agrandir l'image
La Métropole a démarré une grande opération de plantations dans les collèges. Objectif : 1/3 de surfaces végétalisées d’ici à 2026.
© Thierry Fournier//Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.