actu

La verbalisation démarre le 18 janvier sur les voies covoiturage M6-M7

Ma ville au quotidien

Publié le 15 janvier 2021 par Julien Kaufmann

A partir de lundi 18 janvier, les forces de l'ordre pourront verbaliser les conducteurs qui ne respectent pas l'usage des voies covoiturage sur M6-M7. Les radars conservent leur vocation pédagogique et ne donnent pas lieu à des contraventions.

Sur l’ancienne A6-A7, la Métropole a créé des voies réservées au covoiturage dans les 2 sens sur la file de gauche. En semaine, quand il y a un ralentissement ou un bouchon, elles donnent un avantage aux personnes qui se déplacent à plusieurs.

Contrôles et radars pédagogiques

Les voies covoiturage ont été mises en service le 21 décembre. Dès lundi 18 janvier, la police nationale va commencer à verbaliser les automobilistes qui ne respectent pas les conditions d’utilisation de ces voies. Jusqu’à présent, elle faisait de simples rappels à l’ordre. Plus de 90% des usagers de l’axe M6-M7 ont déjà adopté ces nouvelles règles de circulation.

Des radars pédagogiques expérimentaux préviennent aussi les automobilistes mal positionnés. Ces radars sont équipés d’un logiciel d’auto-apprentissage et affichent un taux d’erreur inférieur à 4%. Actuellement, ils sont informatifs et ne donnent pas lieu à des contraventions.

Les voies covoiturage sont ouvertes aux automobilistes qui transportent au moins un passager, aux transports en commun, aux taxis et aux véhicules avec une vignette Crit’air 0. Elles sont actives les jours de semaine, du dimanche soir minuit au vendredi soir minuit. Le week-end, elles peuvent être utilisées par tout le monde.

Depuis leur mise en service, les voies covoiturage n’ont pas créé d’embouteillage supplémentaire.

Vous vous posez des questions sur l’utilisation des voies covoiturages ? Consultez notre article questions / réponses. 

 

Agrandir l'image
Sur M6 et M7, lorsque la voie de gauche est réservée au covoiturage, elle est signalée par un panneau lumineux avec un losange blanc.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Choubi 19 janvier 2021

    J'ai pas voté pour la mairie actuelle et je voterai jamais pour eux a priori.
    J'ai pris cet axe pendant 6 ans tous les jours. Cette troisième voie ne sert à rien : si on y roule à la limite autorisée il y a tjs qqn qui colle parce qu'il estime qu'on ne roule pas assez vite et qui est capable de doubler par la droite sans aucun respect des distances de sécurité ou du code de la route, cligno, vitesse notamment. J'ai vu des embardées sur cette route, des accrochages et un mort.
    Limiter cette voie aux seuls covoiturages permettra aussi de limiter ces excès, c'est une excellente chose.
    Le chauffard est un râleur et un commentateur fougueux, les autres qui respectent les règles ont moins l'habitude de l'ouvrir, mais beaucoup seront heureux et heureuses de ce changement ! Merci et sil pouvait y avoir davantage de verbalisations sur les excès de vitesses ça serait chouette ! Les bouchons se créent à cause d'écart de vitesse entre les véhicules notamment et c'est prouvé, on a des chercheurs et chercheuses qui bossent là-dessus à Lyon
    Répondre

    Dexter Shagher 19 janvier 2021

    Bonjour,
    Et pour les 2 roues ?
    Est-ce que les 2 roues sont punis comme les voitures ou considérés comme faisant partie des solution ?
    Scooter et moto ont-ils le droit d'utiliser cette voie ?
    Répondre
    1. La rédaction 19 janvier 2021

      Bonjour,
      Il ne s'agit pas d'une punition mais plutôt d'une opportunité offerte à ceux qui se déplacent à plusieurs pour gagner du temps. Les motards sont soumis au même régime que les autres et peuvent utiliser la voie covoiturage s'ils sont 2 sur la moto.
      Bonne journée,
      Répondre
      1. La rédaction 19 janvier 2021

        2 sur une moto c'est l'équivalent de 5 dans une voiture donc c'est injuste.
        Une règle qui ne fait pas la différence entre un scooter 125 cm3, 10CV, 100kg et un Porsche Cayenne 3000cm3, 340 Cv, 2000 kg est une mauvaise règle.
        Répondre

    Chrystele 18 janvier 2021

    ils sont malhonnêtes
    Répondre

    García 18 janvier 2021

    C’est faux. Plus d’1,5km de nouveaux bouchons à 8h du matin. Et il faudrait en plus prendre un inconnu dans notre voiture alors qu’on nous demande restreindre les contacts à cause du Covid. Vous êtes malheureusement toujours en décalage avec la réalité.
    Répondre
    1. Info trafic 18 janvier 2021

      Les bouchons de ce matin sur M6 sont liés à un poid lourd qui a bloqué le carrefour pont Gallieni/av Leclerc et Berthelot. Les rétentions sont vites apparues sur avenue Leclerc et sur le pont Gallieni + sortie trémie 7 + voie de droite TSF direction Marseille. De 7h30 à 8h10, mise en place d’une régulation de trafic sous TSF > Marseille.
      Le camion a manœuvré avec l’aide de la police et a quitté le carrefour vers 8h00 (retour à la normale au niveau de TSF et de la trémie 7 à la même heure).
      Rien à voir avec les voies covoiturage.
      Répondre