actu

Bruno Bernard élu président de la Métropole de Lyon

Élections métropolitaines

Mis à jour le 08 juillet 2020 par Cécile Prenveille

[Mise à jour le 8 juillet]Jeudi 2 juillet à partir de 10h, les 150 nouveaux élu·es de la Métropole de Lyon se rassemblent pour le premier conseil métropolitain du mandat. A cette occasion, ils et elles ont élu le nouveau président de la Métropole : Bruno Bernard.

Dimanche 28 juin, les électeurs et électrices de l’agglomération ont choisi les 150 élu·es qui vont siéger au conseil métropolitain pour les 6 ans à venir. Jeudi 2 juillet, c’est au tour des nouveaux élu·es de voter pour élire le président de la Métropole de Lyon. Lors de cette séance, les vice-président·es et les membres de la commission permanente sont également désigné·es.

La séance était retransmise en direct vidéo sur cette page et sur grandlyon.comElle est disponible en « replay » sur notre chaîne Youtube | Grandlyon TV

3 questions à Bruno Bernard, nouveau président de la Métropole de Lyon

Bruno Bernard élu président

Bruno Bernard a été élu président de la Métropole de Lyon par les conseillers et conseillères métropolitains à la majorité absolue, avec 84 voix en sa faveur.

Qui sont les 23 vice-président·es de Bruno Bernard et quels sont leurs domaines d’intervention ?

Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses 23 vice-présidentes et vice-présidents

 

La commission permanente élue

66 élu·es désigné·es par les membres du conseil de la Métropole composent la commission permanente : le président, les 23 vice-présidents et 42 conseillers et conseillères métropolitains.

Consulter les membres de la commission permanente élue

Consultez la liste des 150 élu·es de la Métropole de Lyon

Retrouvez les résultats des élections métropolitaines

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. BRUNET Jean Claude 23 septembre 2020

    Jean Claude BRUNET
    1170 Chemin des Bruyères
    69300 Caluire et Cuire


    Monsieur le Président



    Objet : taxes foncières

    Montant de l'impôt : 3162€
    Année d'imposition : 2020


    Bonjour Monsieur le Président,


    Je constate une augmentation de 532€ des taxes foncières 2020.
    Je pense qu'il y a une erreur de calcul, je ne peux imaginer un tel montant sans qu'il y est une erreur.
    Je demande annulation de cette hausse n'aillant pas les moyens de payer une somme pareille.
    Si tout foi, il s'avère que les pourcentages de la région, de la métropole ou de la commune ont changés, je ferai opposition au paiement de ces 532€.
    Dans l’attente d’une réponse favorable, veuillez agréer Monsieur le Président mes sincères salutations.
    Cordialement

    Jean Claude Brunet
    Répondre
    1. La rédaction 25 septembre 2020

      Bonjour,
      en cas de doute sur le montant de votre taxe d'habitation il faut contacter le centre des impôts. Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande.
      Merci de votre compréhension,
      Bonne journée
      Répondre

    Saillard 30 juillet 2020

    Dite nous que c'est pas vrai cette augmentation de salaire ???!!!
    S'il vous plaît, dite le nous.
    Répondre
    1. La rédaction 30 juillet 2020

      Le président Bruno Bernard s'est exprimé à ce sujet pour expliquer l'augmentation des indemnités des 23 vice-président·es « C’est un sujet sensible et important : je demande aux vice-présidents d’être pleinement investis dans leur mission qu’ils ne doivent pas cumuler avec d’autres mandats ou d’autres activités. C’est normal que leurs indemnités augmentent en fonction de cela. »
      Répondre

    Sylvain 5 juillet 2020

    L’équipe municipale actuelle de la ville de Meyzieu porte un projet de création d’une nouvelle route, la VN 33, démarrant Chemin de Pommier pour rejoindre le boulevard du 18 juin 1940 vers le collège Evariste Galois sur l’emplacement de la « coulée verte » un espace de verdure de 3 hectares environ jalonnant des lotissements privés, des maisons individuelles et les résidences d’habitation Pommier 1 et 2.
    Ce projet risque de causer de multiples désagréments pour les riverains mais aussi pour l’ensemble des Majolans :
    -Augmentation du trafic routier en pleine ville donc dégradation de la qualité de l’air.
    -Augmentation du bruit dû à la circulation.
    -Risques augmentés pour les enfants aux abords des écoles du secteur (école du Carreau et Collège Evariste Galois.
    -Densification du tissu urbain par la construction de nouveaux bâtiments (vente de parcelles à des promoteurs prévue dans le projet)
    -Traversée de la résidence Aliade et des Pommiers 1 et 2
    -Création d’un ilot de chaleur par la bétonisation d’espaces verts.
    -Perte de la biodiversité de 3 hectares de nature riche et ancienne (oiseaux, plantes, hérissons, etc…)
    L’ensemble de ce projet va à l’encontre des idées actuelles de diminution du rôle de la voiture dans les centres-villes et de l’amélioration de la qualité de vie des habitants.
    Il est urgent de stopper ce type de projet anachronique, qui va à l'encontre des souhaits des habitants de la métropole qui ont porté les valeurs écologiques au pouvoir. Il est encore temps par le vote massif à la métropole de stopper ce gâchis financier et cette tragédie écologique.
    Répondre

    PAUL Gabriel 3 juillet 2020

    Bonjour
    Demande à M.BERNARD président de la METROPOLE et futur président du SYTRAL
    En tant qu’utilisateur et riverain de la ligne de tram T3 je voudrais émettre quatre observations ou demandes.
    La 1ère concerne le confort et la capacité des rames de T3
    La 2ème l’aménagement entre Part-Dieu et Meyzieu ZI part l’ajout d’arrêts supplémentaires.
    La 3ème sa prolongation Est vers St Ex.
    La 4ème sa prolongation Ouest vers la gare St PAUL
    --------------------------------------------------------------------
    1- Pour le confort et la capacité des rames
    Je pense que le SYTRAL aurai du ou qu’il est encore temps de faire évoluer le gabarit des tram T3 pour en augmenter la capacité (+12%), le confort et l'accécibilité aux fauteuils roulants et poussettes.
    Il faut passer de rames d'un gabarit de 2,40mètres de large à un gabarit de 2,65mètres toujours en 43mètres de long (idem ligne T3 à Paris ou tram de Montpellier, etc.…) et de modifier les quais des 12 arrêts de la ligne T3 pour que ces rames de 2.65 mètres puissent circuler. Il faut aussi que les installations de Meyzieu (stockage et maintenance) soient adaptées.
    ------------------------------------------------------------------------------
    2- Pour l’aménagement du trajet actuel (14.6Km)
    Il serait bien utile pour les habitants de Meyzieu, Décines et l’Est de Villeurbanne de rajouter quatre arrêts.
    a) Ajout d’un arrêt à Meyzieu au niveau de la Piscine et du futur Lycée
    Distances 1430mètres de l’arrêt Meyzieu ZI et 1140mètres de Meyzieu Gare
    b) Ajout d’un arrêt à Meyzieu au niveau du Magasin Grand-Frais
    Distances 990mètres de l’arrêt Meyzieu gare et 830mètres de Décines Grand-Large
    c) Ajout d’un arrêt à Décines à l’est de l’Avenue Franklin-Roosevelt
    Distances 1600mètres de Décines Centre et 1300mètres de Vaulx la soie
    d) Ajout d’un arrêt à Villeurbanne rue Max Barel ou au plus près de l’entrée sud du MEDIPOL
    Distances 300mètres de Bel-air les Brosses et 1000mètres de Gare de Villeurbanne


    -------------------------------------------------------------------------------
    3- prolongation Est du tram T3 de Meyzieu ZI à St EXUPERY sur 7Km.

    Le contrat Rhônexpress vient d’être résilier le 21 février avec mise en application en Novembre.
    Le tram T3 peut circuler des demain sur le tronçon Meyzieu ST Ex (7minutes) et sans aucun cout supplémentaire.
    La ligne T3 peut relier demain Part-Dieu à St Exupéry en 33minutes et au tarif TCL (ticket et abonnement).
    Le Rhônexpress ne circulant plus, les 6rames devenues inutiles peuvent être revendues, pour environ 20millions d’euros, ce qui amortira le cout du rachat du contrat Rhônexpress environ 32 millions.
    Les salariés Rhônexpress « Transdev » peuvent être embauchés par KEOLIS qui est en recherche de personnel.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------

    Plusieurs avantages :
    1° diminution du cout de transport pour les 4000 à 5000 salariés travaillant sur le site de St Ex ainsi que pour leurs employeurs qui participent.

    2° grâce à l’arrivée de T3 en gare Saint Exupéry plusieurs millions de clients TGV et OUIGO
    Se détourneront de Pare- Dieu pour St EX ce qui permettra un doublement voir triplement du trafic de la Gare de ST EX.
    3° les utilisateurs de TCL vers ou en provenance de St Ex rééquilibreront le trafic de T3 qui est actuellement très pendulaire (le matin très chargé dans le sens Meyzieu vert Part-Dieu et le soir dans le sens inverse)
    4°grâce au nouveau trafic généré sur T3, (3 à 4 millions de voyages supplémentaires par an) TCL aura 3 millions d’euros de recette supplémentaire.
    5° adoption pout T3 du principe multimodal Gare à Gare idem à la ligne de métro D (gare Vaise, Vénissieux) ou ligne A (gare Perrache tramT3) et autre….
    6° lors de la réalisation du projet CFAL qui comporte la desserte TER de St EX la gare deviendra complètement intégrée dans le cadre du POLE METROPOLITAIN.
    7° les infrastructures de Rhônexpress (Part-Dieu, La soie et autre...) pourront être utilisées par les T3
    8° des milliers de véhicules non collectifs ne circuleront plus entre LYON et St EXUPERY ce qui diminuera d’autant la pollution.
    9° un arrêt supplémentaire pourra être créé à PUSIGNAN ZI avec parc relai de plus 1000places parcelle ZS143
    Ce parc relais supprimera dans LYON la pollution d’autant de véhicules individuels en provenance de l’Isère

    --------------------------------------------------------------------

    4-Pour la prolongation Ouest
    Avec une fréquence 1 tram toutes les 6 minutes cadence identique à C3.
    Cela permettrait de transporter 2.870 personnes par heure et par sens, alors que pour C3, ce n’est que 1.100 personnes par heure et par sens, soit 2,6 fois plus.
    Le tracé du prolongement du tram T3 pourrait être :
    • En 1er prolongement de T3 jusqu’à la place des Cordeliers, 1,8km de voies nouvelles, sur le Cours Lafayette, le Pont Lafayette, place des Cordeliers (300mètres commun avec T1 dont une partie sous les voies SNCF).Trois arrêts Cours Lafayette, idem à C3, puis, place des Cordeliers, en correspondance avec le métro A
    • En second, prolongement rue Grenette qui deviendrait piétonne, puis quai de Saône rive gauche au dessus des parkings, traversée de la Saône sur un pont spécifique (idem T1 à confluence) puis quai de Saône rive droite enfin rue François Vernay ou rue (Octavio MEY) si la rue Vernay n’est pas assez large.
    Un arrêt quai de Saône au plus prêt du pont Maréchal Juin et terminus Gare St PAUL en parallèle avec les voies SNCF.
    Le cout de se prolongement pour ces trois kilomètres de tram T3 serait d’environ 70millions d’euros pour une fréquentation de 30.000 personnes /jour (dont 5.500 à la Gare St PAUL chiffres 2016).
    Le temps de transport actuel de 17minutes avec C3 ne serait plus que de 10minutes avec T3.
    Avantage :
    Les personnes qui arrivent à l’est de la gare par tram, T3, T4 et autres, (qui ne désire pas prendre le train), et veulent se rendre à l’ouest de la gare pour accéder au tram T1, au métro B, au centre commercial n’auront plus à traverser la gare.
    Actuellement pour traverser la gare à pied, jusqu’à T1 ou métro A, c’est 400mètres et 8 à 10 minutes de marche voir plus selon l’encombrement dans la gare.
    De l’arrêt de C3 au 183 cours Lafayette, pour les mêmes destinations, c’est 250mètres et 4 minutes de marche.
    Voila comment éviter la traversée de la gare Part-Dieu à plusieurs dizaines de milliers de piétons.
    D’autre part la liaison part tram entre Part-Dieu et Presqu’ile permettrait des flux d’échanges importants entre ces deux zones et économisera la création d’un tram T7 « Pare-Dieu Bellecour ».
    Cette desserte supplémentaire facilitera la piétonisation de la Presqu’ile.
    Cela permettrait également aux personnes de l’Ouest lyonnais de se rendre rapidement dans les secteurs : Part-Dieu, Est lyonnais voir St Exupéry et inversement, ainsi que d’avoir accès aux métros A et B aux trams T1 et T6, C….etc.
    Répondre

    ferraud 2 juillet 2020

    la Métropole, un sujet qui m'intéresse pour suivre l'évolution, les décisions, les interrogations de nos représentants.
    MERCI à toutes et tous.
    Répondre

    BOUSQUET Marie Agnès 2 juillet 2020

    Ne pas oublier les communes (hors celles conquises par les verts et leurs alliés) et leurs maires et représentants sinon la Métropole ne fonctionnera pas

    Ne pas oublier les quartiers populaires (qui souvent ne votent pas et sont oubliés) : pas sûr que le vélo et la culture soient leur priorité
    Répondre

    Idole 2 juillet 2020

    Bonjour vous savez que le son n'est pas coupé...
    Cordialement
    Répondre

    Tom 2 juillet 2020

    La vidéo n'est plus dispo ?
    Répondre
    1. La rédaction 3 juillet 2020

      Bonjour,
      il s'agissait de la retransmission en direct. Fin du conseil, fin du direct.
      Elle sera disponible "en replay" sur notre chaîne Youtube | GrandLyon TV aujourd'hui, ou lundi au plus tard.
      Répondre

    jabrane 2 juillet 2020

    Félicitations à Florestan Groult élu non inscrit et courage à lui pour son entreprise citoyenne
    Répondre