actu

Les nouvelles pistes cyclables pour se déplacer en sécurité

Ma ville au quotidien

Publié le 3 septembre 2020 par Julien Kaufmann

Cet été, la Métropole a poursuivi la création de nouvelles pistes cyclables aux 4 coins de l'agglomération. Lyon, Tassin, Craponne, le val de Saône... les cyclistes ont à leur disposition une trentaine de kilomètres de voies supplémentaires pour des trajets plus simples et sécurisés.

Dès la fin du confinement, la Métropole de Lyon a accéléré le développement des pistes cyclables sur le territoire. Objectif : simplifier les trajets, inciter les habitants et les habitantes à se déplacer à vélo grâce à des aménagements dédiés et sécurisés.

Depuis mai, c’est 43 kilomètres d’aménagements cyclables supplémentaires dans la Métropole, dont une trentaine pendant l’été. Des itinéraires pour se rendre en centre-ville et s’y déplacer, pour effectuer ses trajets domicile – travail etc.

Les travaux de juillet et août

Lyon

Tassin-la-Demi-Lune

Craponne 

Collonges, Saint-Romain, Couzon, Albigny, Saint-Germain, Quincieux

Saint-Priest

Francheville / Sainte-Foy

Champagne, Limonest, 

Vous pouvez visualiser la carte des nouveaux aménagements cyclables ici

Objectif 94 km

Les travaux vont se poursuivre à la rentrée et cet automne. Des projets sont à l’étude à Lyon, Tassin, Caluire ou Villeurbanne pour atteindre 94 kilomètres de pistes cyclables d’ici à la fin de l’année.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Eric Maitre 12 octobre 2020

    Tassin : l'aménagement Avenue de la République, voie bus et vélos, intéresse autant le cycliste que le passager de bus puisqu'il limite la durée du trajet jusqu'à Gorge de Loup.
    L'aménagement de la voie sur trottoir Avenue Victor Hugo sécurise le cycliste.
    RESTE le Gros Point Noir du nœud rue du Bourbonnais, av. V.Hugo qui est toujours très dangereux dans les deux sens !!!
    Répondre

    MANUGUERRA 6 octobre 2020

    Bonjour,
    Merci pour ces bonnes nouvelles d’aménagement.
    J'utilise mon vélo tous les jours pour faire Croix Rousse Bron.
    J'attire l'attention sur une zone accidentogène la rue Verguin dans le 6ème entre la sorite lycée du parc côté tête d'or et le carrefour. Il manque une piste cyclable à double sens pour sécuriser cette zone pour le flux sortie parc tête d'or direction stalingrad et cours andré Philip. Il ya aujourd’hui 4 voies voiture + stationnement en épi dans les 2 sens donc c'est facile de faire un aménagement provisoire puis définitif, les voitures roulent très vite dans ce coin. Merci d'étudier ce coin qui faisaient partie des demandes de l'association la ville à vélo.. dont Fabien Bagnon élu à la métropole / mobilités était l'ancien président je crois...
    Répondre
    1. La rédaction 8 octobre 2020

      Bonjour et merci pour votre message;
      Il existe un formulaire spécifique pour effectuer des demandes d'aménagements cyclables sur Toodego : https://demarches.toodego.com/sve/un-amenagement-cyclable/
      Bon vélo !
      Répondre
      1. MANU 8 octobre 2020

        Merci pour votre réponse.
        Oui j'ai envoyé un message également sur toodego mais pas de réponse depuis le mois de mai
        Répondre

    Bayle 25 septembre 2020

    Je suis automobiliste par obligation. je n'ai rien contre les pistes cyclables. Mais quand une piste cyclable est installée sur une voie de circulation préalablement prévue pour les voitures, donc en aussi bon état que le reste de la route et qu'il ne reste plus qu'une file dans chaque sens de circulation avec une bande jaune pour les automobiles, c'est vraiment insensé de se retrouver avec un vélo devant soi, extrêmement difficile à doubler alors que la fameuse piste cyclable est vide! BBcharbo
    Répondre

    Jean 12 septembre 2020

    C’est bien gentil ses voies cyclables à contresens mais c’est stressant (et suicidaire) ! Surtout c’est totalement incohérent.
    A titre d’exemple, la circulation pour les vélos a été inversée au niveau des rue Crequi et Duguesclin ... mais partiellement ! Comment faire lorsque vous êtes au niveau de la place Guichard ou mairie du 3ème quand la piste cyclabe commence à contresens au niveau du cours Lafayette et quand vous revenez depuis le parc de la tête d’or par la rue de crequi, le contresens s’arrete au niveau de la rue de Bonnel ? Sans oublier la signalétique défaillante et absente à certaines intersections où vous n’avez pas de feu de signalisation (alors qu.ils le sont dans l’autre sens pour les voiture ? Bilan : je roule à contresens sur la piste cyclable, c’est moins stressant et dans le même sens de circulation que les voitures. Au final, les pistes existantes sur ces deux artères étaient bien mieux avant et bon nombres de cyclistes font comme moi ... Arrêtez ses fantaisies et revenez à plus de pragmatisme.
    De même au lieu de vouloir nous faire prendre le boulevard sous la cité internationale, vaudrait mieux ouvrir l’accès qui longe le parc de la tête d’or et actuellement réservé aux bus.
    Répondre
    1. Jacques 7 octobre 2020

      Je suis complètement d'accord avec vous sur l'incohérence au niveau de ces deux rues que je prends également pour me rendre au travail. Pour ma part je prends les deux rues dans le même sens que les voitures (en restant à leur droite, ou un peu au milieu) tout le long (du cours Gambetta jusqu'au Parc de la Tête d'Or), comme je le faisais avant l'ajout de pistes cyclables en sens contraire des voitures. Je ne m'y sens pas particulièrement en sécurité, mais je ne crois pas que ce soit interdit ? À moins que le simple ajout d'une piste cyclable en sens contraire des voitures implique automatiquement l'interdiction pour les vélos de circuler dans le même sens que les voitures ? Il faudrait au moins à mon sens accompagner cela d'une signalisation adaptée, pour que ce soit clair. En tout cas, je préfèrerais un retour à la situation d'avant qui était beaucoup moins dangereuse.
      Répondre
    1. La rédaction 14 septembre 2020

      Bonjour,

      Merci de votre retour d'expérience sur les pistes cyclables de la Métropole. Vous pouvez laisser votre avis sur le formulaire dédié sur Toodego : https://demarches.toodego.com/sve/un-amenagement-cyclable/ .
      Très bonne journée,
      Répondre

    Antoine Replumaz 11 septembre 2020

    Bonjour, la piste cyclanle du quai JJ Rousseau a disparu ? https://met.grandlyon.com/deconfinement-nouvelles-pistes-cyclables-et-trottoirs-elargis/
    Répondre
    1. La rédaction 14 septembre 2020

      Bonjour,
      Ce projet de piste cyclable sur les quais des étroits et Jean-jacques Rousseau est toujours à l'étude. Nous ne pouvons pas encore vous indiquer de date de réalisation,
      Bonne journée,
      Répondre
      1. Antoine Replumaz 24 septembre 2020

        Merci pour cette réponse !
        On va attendre alors :-).
        Il y a des comportements d'automobilistes dangereux qui doublent d'autres voitures quand il n'y a pas de voiture en face (visiblement un vélo ça ne compte pas ...)
        Répondre

    Dubois 6 septembre 2020

    Bonjour
    J’ai roulé sur la piste cyclable qui passe à côté d’IKEA. C’est un régal : le revêtement est très lisse. C’est très agréable de rouler dessus.
    Répondre
    1. La rédaction 7 septembre 2020

      ça fait plaisir ! Bon vélo
      Répondre

    Laurent 6 septembre 2020

    Ce serait bien de créer un piste cyclable en enrobé le long du Bd Laurent Bonnevay au nord du campus de la Doua, (des quais du Rhône jusqu'à l'entrée de la piste cyclable qui va au parc de Miribel)
    Répondre
    1. La rédaction 7 septembre 2020

      Bonjour,

      Vous pouvez suggérer un aménagement pour les vélos avec le formulaire dédié sur le site Toodego : https://demarches.toodego.com/sve/un-amenagement-cyclable/.

      Merci de votre implication,
      Bonne journée
      Répondre

    GIRAUD ERIC 4 septembre 2020

    Bonjour, le nouvel aménagement cycliste de la rive droite de la Saône entre le pont Bocuse et l'ile barbe est très dangereux ! Je fais ce parcours depuis 28ans 2 à 3 fois par semaine, cette portion était parfaitement sécurisée, désormais il faut couper la circulation à deux reprises, une fois au niveau du rond point du pont Bocuse (3 presqu'accidents cette semaine, les automobilistes ne comprennent pas que l'on souhaite prendre la piste cyclable à contre sens) et une deuxième fois en arrivant à Lyon : là c'est risque maximmun aux heures de pointe, deux flux de circulation extrèmement dense aux heures de pointe à traverser, véhicules qui roulent à plus de 80 km/h, une signalétique au sol qui ne se voit pas, pas de feux ou autre panneau pour ralentir les voitures, pas d'espace en milieu de chaussée pour traverser en deux temps).
    J'invite les élus à emprunter cette portion un jour de semaine aux heures de pointe.
    En vous remerciant de votre compréhension
    Répondre

    Ugo 4 septembre 2020

    Bonjour, la piste cyclable du val de Saône reliant Couzon au mont d'or à Lyon (rive droite) invite les cyclistes provenant du nord de Lyon à couper la route avant chaque rond-point pour prendre les ronds points dans le bon sens. Je trouve cela très dangereux, peut-être aurait-il fallu que la piste cyclable longe les passages piétons au niveau des ponts (pont de Fontaine, pont de Collonges) afin que les cyclistes restent toujours du même côté, évitent de circuler sur les ronds-points et par conséquent soient plus en sécurité.
    De plus, la même chose a été réalisée avant d'arriver au niveau de l'île barbe, peut-être là aussi un aménagement le long de la Saône jusqu'à retrouver la piste cyclable du pont Robert Schuman serait à réaliser.
    Pour finir, de nombreuses personnes n'ont pas forcément le choix et sont dans l'obligation de prendre leurs véhicules mais cela serait totalement différent si on augmentait la fréquence des bus mais aussi leur capacité (surtout aux heures de pointe), 3 à 4 bus par heure ce n'est pas suffisant. Il faut rendre agréable le transport en commun!
    Répondre

    Camille 4 septembre 2020

    ça serait cool de faire une piste cyclable avenue sidoine appolinaire et rue professeur guérin ainsi que toutes les rues du quartier Champvert
    Répondre
    1. La rédaction 4 septembre 2020

      Bonjour,

      vous pouvez suggérer de nouvelles pistes cyclables avec ce formulaire : https://demarches.toodego.com/sve/un-amenagement-cyclable/
      Merci de votre aide !
      Répondre

    Van voorthuysen 4 septembre 2020

    Utilisateur de velo je trouve ça très bien. Je dirai même que ce n'est pas assez
    Répondre

    Apologue 4 septembre 2020

    Puisqu'il y a de plus en plus de voitures, ne serait-il pas plus intelligent de construire de nouvelles routes plutôt que des pistes à vélo ? D'autant qu'il faut constater que ces pistes sont quasi-vides. Bien qu'à mon avis vous ne mesurez pas la fréquentation (comme à Grenoble, ils ont dû constater que la fréquentation est ultra-faible). D'autant que clairement, les gens en activité et qui font vivre la société ont des voitures, pas des vélos.
    Répondre
    1. JB 9 septembre 2020

      Bonjour,
      Pour ma part, je vais au boulot en vélo et je pense faire vivre la société autant que mes collègues qui viennent en voiture.
      PS: et j'aime bien les bagnoles mais pas en ville!
      Répondre
    1. G. G. 4 septembre 2020

      Pour vous faire une idée du nombre de déplacement à vélo dans Lyon http://www.eco-public.com/ParcPublic/?id=3902#
      Plus de 150.000 pour la journée du 03/09/2020
      Répondre
    1. Arthur 4 septembre 2020

      Non , au contraire plus on fait de route plus on attire les voitures , ce qui bouchonne les autre routes . La solution est de faire le contraire moins de voie pour décourager l'usage inapproprié de la voiture surtout seul a . Pour aller travailler a 3 ou 7km un vélo fait l'affaire plus pratique que le métro bondé aux heure de pointe .
      Répondre
      1. Apologue 4 septembre 2020

        "Décourager les voitures" ?Je pense que c'est une plaisanterie :-) Les gens ne prennent pas leurs voitures par plaisir, c'est juste qu'ils n'ont pas le choix. S'ils avaient la possibilité de prendre un vélo ils le feraient. Je ne comprendrai jamais les fonctionnaires qui se croient plus malins que tout le monde. Donc au final votre rôle consiste à embêter les gens ?
        Répondre
        1. Axl 4 septembre 2020

          Ce n'est pas une plaisanterie, c'est de l'urbanisme, et ça s'appelle le trafic induit...
          Et si les pistes vous paraissent vides, c'est parce que le vélo est un moyen de transport plus efficace en ville que la voiture.
          Je peux vous assurer qu'elles sont loin d'être vides, mais c'est sur que les cyclistes prennent moins de place que les bagnoles, qui s'accaparent une part bien trop importante de l'espace public.
          En conclusion, c'est le sens de l'histoire, après 50 ans d’aberration urbanistique, et il faudra bien vous y faire :)
          Répondre
          1. Apologue 8 septembre 2020

            Donner un nom à une bêtise ne la rend pas plus intelligente…"trafic induit" haha
            Grenoble a tenté de mesurer les fréquentations de ses pistes cyclables, et les affichent en temps réel et en cumulé sur l'année...tout le monde en rit tellement les chiffres sont ridicules… sauf les commerçants du centre ville qui ferment les uns après les autres, remplacés par des kebabs…
            Les pistes cyclables sont le premier signe d'une paupérisation de la ville. Les américains l'ont compris depuis longtemps et n'ésitent plus à démolir des immeubles pour agrandi les routes.
            Le vélo est un vieux mode de transport désuet qui ne règle que 5% des problèmes (déplacement en ville ET de court distance). Par des lobbys puissants (qui ont conduit jusqu'au pouvoir), on ment au gens pour faire croire l'inverse. Les vélos devraient tout simplement être interdits en ville, pas seulement à cause de leur dangerosité, mais surtout parce qu'ils prennent de la place aux voitures.
            Répondre
            1. Edouard 8 septembre 2020

              "Les vélos devraient tout simplement être interdits en ville, pas seulement à cause de leur dangerosité, mais surtout parce qu'ils prennent de la place aux voitures"
              Etes-vous sérieux ?
              Peut-on parler de la dangerosité des voiture et de la place que celles-ci prennent aux piétons ?
              "lobbys puissants"
              Vous parlez bien du lobby automobile c'est ça ? Si vous en doutez en voici un de lobby puissant !
              Répondre
        1. Claire 4 septembre 2020

          Je ne sais pas pour Arthur, mais je ne suis pas fonctionnaire et je suis d'accord avec lui : il est aujourd'hui essentiel de décourager l'usage de la voiture. Ok, elle est une nécessité dans certains cas, mais surtout une vieille habitude pour beaucoup de gens.
          Sur un trajet de moins de 8km, le faire en transports en commun, à vélo ou en trottinette c'est rendre service à tous les enfants et personnes fragiles qui respireront moins de gaz d'échappement et accessoirement libérer de la place à tous ceux qui n'ont vraiment pas le choix.
          Répondre