actu

M6/M7 : que savez-vous des voies de covoiturages ?

Ma ville au quotidien

Publié le 25 juin 2021 par Julien Kaufmann

Depuis décembre 2020, les automobilistes qui covoiturent sur les routes M6 et M7 peuvent emprunter une voie réservée sur la file de gauche. Aujourd'hui la Métropole mène une enquête pour recueillir le ressenti et le niveau de connaissance des usagers sur ces aménagements.

Si vous empruntez régulièrement les ex-autoroutes A6 et A7 au nord et au sud de Lyon, vous avez peut-être remarqué que les files de gauche sont réservées aux conducteurs qui covoiturent.

6 mois après la mise en place de ces voies réservées, la Métropole souhaite avoir votre avis et votre perception. Les réponses recueillies permettront d’évaluer ces aménagements.

Répondre à l’enquête M6/M7

Si vous vous posez des questions sur le fonctionnement de ces voies réservées, consultez notre article questions / réponses

 

Agrandir l'image
La voie de gauche sur les routes M6 et M7 est réservée au covoiturage
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Eric 30 juin 2021

    Signalisation incompréhensible, si vous n'êtes pas Lyonnais. De plus, trop d'informations à lire pour essayer de la déchiffrer lorsque vous êtes conducteur.
    Répondre

    lebeau 30 juin 2021

    Bonjour,
    mon fils possède une moto sans permis de 50 cm3. Peut il emprunter les M6 et M7
    Cordialement
    Répondre
    1. La rédaction 5 juillet 2021

      Bonjour,
      tous les véhicules motorisés immatriculés peuvent emprunter ces routes. Si c'est bien le cas de cette moto, il peut aller sur M6/M7.

      Bonne journée
      Répondre

    GR 28 juin 2021

    Quand ça roule ... il faudra juste penser à se rabattre sur la file du milieu en passant devant les radars de covoiturage, au lieu de ralentir comme devant les radars de vitesse : voilà où mène les contraintes (voie co-voit) et limitations (70km/h) excessives, et je ne sais pas ce qui est le plus dangereux des deux ? En tout cas cela pousse les conducteurs à ne plus rien respecter avec ces mesures punitives, répression et radars n'y pourront pas grand chose.
    Répondre

    Cheva 28 juin 2021

    Cette portion covoiturage est tout simplement extrêmement dangereuse. Outre le coté accidentogène, il faut aussi garder en mémoire que cette portion est sur un axe peut-être des plus fréquentés de la région? Que pensent, les automobilistes qui veulent juste traverser Lyon? Ils n'y comprennent rien. Et vue le temps en plus et les routes embouteillées pour faire le tour par l'Est de Lyon, tout le monde passe par là car c'est plus rapide même quand c'est bouché, et ils ont raisons.
    Et point des plus importants, il aurait peut-être fallut penser à un transport rapide, efficace et facile d'accessibilité effectuant le nord sud, sud nord? Car c'est peut-être le problème?
    Répondre

    David 27 juin 2021

    Remarque sur la mise en forme de la voie réservée : un marquage au sol serait, je pense, plus dissuasif pour les usagers non concernés (type marquage de voie de bus ou d'une couleur différente de la chaussée type piste cyclable)
    Répondre

    Nicole 27 juin 2021

    Une aberration de plus pour faire stagner les voitures, et autres camions dans des embouteillages polluants. la voiture électrique n'a aucun avenir alors que l'on n'a pas assez d'électricité pour le reste de la consommation. la seule solution contre le réchauffement climatique, produire ce que nous consommons sur place et pas seulement l'agriculture mais l'industrie également. Nous sommes e N train de basculer vers le sous développement avec nos matières premières exportées et en retour les produits finis à valeur ajoutée et notre seule industrie valable devient le tourisme. Tourisme avec avions, immeubles flottants, importation produis finis par avion, bateaux, camions. Le voilà la VRAIE pollution NUISIBLE.
    Répondre
    1. Cheva 28 juin 2021

      Le développement économique d'un pays, d'une région, passe par les infrastructures. Sans infrastructures pas ou peu de développement.
      Ce qui est fait est l'inverse : On essaie de réduire les déplacements vers Lyon...
      Répondre

    Christophe 27 juin 2021

    D'où proviennent les embouteillages ?
    Du tunnel, et pas uniquement la semaine. Pour aller au bout de l'idée, il faudrait aussi une continuité de cet aménagement entre la M6 et la M7: le tunnel sous Fourvière 7j/7. À ce moment, oui, cela aurait dû sens.
    Évidemment, il faudrait un vrai moyen de contrôle et de vraies sanction pour dissuader ceux qui ne respectent pas.
    Répondre

    Pouly 26 juin 2021

    Je trouve l'idée bonne mais comme souvent avec l'écologie on veut mettre la charrue avant les boeufs...
    Les dispositifs pour permettre un traffic fluide n'ont pas été mis en place en amont .
    Si vous voulez moins de voiture sur ces axes il faut adapter les transports en commun.
    La signalétique est quand a elle très peu visible et aucune information n'a été suffisamment donné. Les conducteurs gardent leurs vieilles habitudes. La plus mauvaise a mon sens est de rouler sur la voie du milieu sans jamais se rabattre . Beaucoup double alors par la droite au risque d'être verbaliser en passant sur la voie de gauche réservée... Bref . Il y aurait tellement à faire pour faciliter la chose .

    Au fait / n'oubliez pas dans vos stat d'ingénieur de penser qu'avec la covid il y a eu bien moins de covoiturage qu'auparavant . Sans oublier également que moins de véhicule circulent depuis la mise en place du télétravail...
    Répondre

    Dutartre 26 juin 2021

    Je trouve ça complètement inutile même hors heure de pointe c est allumer alors qu il n h a personne . Ce repousse juste la pollution sur la durée . Ou est l écologie là dedans au lieu d augmenter le nombre de bus et métro et à ce moment là carrément fermer l accès à la métropole
    Répondre

    Bidot 26 juin 2021

    Surprenant ! J'avais bien compris que des gens bien pensants s'étaient penchés sur notre bien-être, tout ceci, démagogie obligé, s'ajoute au 70km/h et au au voie de bus, le C10 sur la M6. Je suis en majorité motard et tout ceci m'inquiète énormément, étant cantonné sur la voie de droite respectant la limitation, plus de possibilité de se mettre sur la voie d'arrêt d'urgence, et j'ai le sentiment d'être beaucoup plus en danger que quand c'était une autoroute. Ces zones de covoiturage me semble commencer et finir un peu n'importe où et cela me pose réellement la question sur le bien fondé de la chose.
    Répondre

    Julien Bureau 26 juin 2021

    Non respecté ! Ça ne sert à rien à part
    Servir la
    Communication de la métropole, M. Bernard et M. Bagnon... triste façon de diriger
    Répondre

    aubert philippe 26 juin 2021

    J'ai été très surpris de ce nouveau système mis en place, cela a été fait dans le plus grand secret et sans explications aux usagers , je trouve cela dommage
    Répondre

    Laura 26 juin 2021

    Dans la théorie l'idée est bonne dans la pratique elle est juste impossible
    Comment faire du covoiturage quand nous n'avons pas forcément les mêmes horaires de nos collègues ? Les mêmes train de vie ?
    Personnellement je travaille à roanne et tous les jours je dois empreinter la M6 et la M7. Déjà que je travaille loin, les bouchons lorsque j'arrive à Lyon me rende la vie impossible.
    Arrêtons d'infliger des difficultés inutiles aux personnes qui se lèvent tous les matins pour aller travailler. Développons plus tôt l'offre des transports en commun pour permettre aux personnes travaillant aux alantours de Lyon de ne pas prendre leur véhicule.
    Répondre

    BERNARD 26 juin 2021

    Lorsque les trois voies à La Mulatière sens Mulatière/Lyon sont occupées comment fait-on pour sortir de la voie de covoiturage à temps ?
    Une voie de covoiturage sur ce même lieu activée sur cent ou deux cent mètres est-ce bien profitable ?
    Répondre

    Stéphane 26 juin 2021

    Bonjour,
    J'utilise tous les jours la M6, souvent seul en voiture, parfois en covoiturage et souvent en moto.
    Les motos ont pris l'habitude de l'interdire (expérimentation ou pas) et ne savent pas toujours comment se placer par rapport à cette nouvelle file.
    Il faudra l'éclaircir (sans l'ignorer sous couvert de"vous n'avez pas le droit à l'interfile).
    D'avance merci
    Répondre
    1. Stéphane 26 juin 2021

      Je parle de l'interfile... (même mon correcteur d'orthographe est contre... :) )
      Répondre

    Fontaine 26 juin 2021

    la voie de covoiturage est peut-être utile dans le sens entrant dans Lyon mais complétement contre productif dans le sens sortant.Quid des 2 roues avec 1 ou 2 personnes?
    Répondre
    1. La rédaction 28 juin 2021

      Bonjour,
      covoiturer = être 2 dans le véhicule. Donc un motard qui transporte un passager peut emprunter la voie de covoiturage.
      Bonne journée,
      Répondre
      1. Nicolas 9 juillet 2021

        1 passager sur une moto équivaut à 4 passagers dans une voiture sinon c'est débile.
        Répondre

    melinand 26 juin 2021

    franchement, les bouchons sont devenus la caractéristique de Lyon et tout cela en plein confinement alors supprimer des voies un peu partout ça relève de l'entrave à la liberté de circulation. attentif je compte environ une vingtaine de vélos 2 bus (par beau temps) sur un trajet de 14Km.
    il est grand temps de recruter des Cap de plombiers qui connaissent l'importance du diamètre d'un tube pour le débit et l'évacuation d'un contenu..
    Répondre

    Craixan 26 juin 2021

    Une aberration totale qui vient compléter un nombre conséquent d’infrastructures et de décisions qui manquent de bon sens.
    Avant de forcer les lyonnais à ne plus utiliser leur voiture, peut-être faudrait-il penser à développer des modes de transport alternatifs.
    Il y a juste à emprunter le quai Charles de Gaulle en heure de pointe pour comprendre que l’on marche sur la tête.
    Répondre
    1. BERNARD 26 juin 2021

      Lyon et ses maires successifs depuis longtemps ont raté le coche pour les déplacements alternatifs. Il y a deux fleuves à Lyon et ils pouvaient aisément être utilisés pour des transports par bateau (tout le monde adore le bateau) mais pour cela il fallait créer des parkings à l'entrée de la ville. Au lieu de cela, on a bâti des immeubles. Idem pour les transports en commun, pouvoir laisser sa voiture à l'entrée de la ville en utilisant des parkings si possibles gratuits. Tout cela est trop tard.
      Répondre

    Pidoux 26 juin 2021

    Idée de génie de personnes qui ont un QI d huître !!! La France est responsable de 1%de pollution des gaz à effet de serre. Même si on n utilisait aucune voiture en France la planète serait en péril, donc arrêter de culpabiliser et d emmerder les français comme d habitude et allez faire la leçon aux chinois et américains.Et après vous faites les vierges effarouchées quand on atteint les 70% d abstention, encore une preuve de votre QI d huître...
    Répondre

    Dupontjean 26 juin 2021

    Encore une idée de la secte des verts qui depuis leur arrivée auront réussi à rendre Lyon invivable pour qui a besoin de circuler.
    Continuons ainsi interdisons toutes les véhicules polluant y compris les voitures et vélos électriques (qui de plus viennent tous de Chine)...
    Arrêtons de ce fait, toute activité économique et mourrons tous dès notre naissance puisqu'il ne servira à plus rien de vivre..
    Bref avec les écolos il faut vraiment essayer de trouver de l'humour vu leurs décisions plus nulles les une que les autres....
    Répondre

    FOURNIER Jacques 26 juin 2021

    Une dépense faramineuse pour un résultat négatif puisque tout le monde doit rouler à 70 km/h. Et rouler à 70 km/h sur une 2x3 voies est la plus grosse aberration qui ait germée dans l'esprit d'un humain.D'autre part l'effet escompté est contraire puisque la pollution augmente massivement : à 90km/h en 5ème rapport de vitesse on est à 1500 t/m, à 70 km/h en 4èmè on tourne à 1750 t/m. Conclusion pour ceux qui ne comprennent pas : ce n'est pas la voiture qui pollue, c'est le moteur donc plus il tourne vite, plus il pollue. CQFD !!!
    Répondre
    1. Damien 27 juin 2021

      Vous avez raison. Les conducteurs vertueux ( ceux autorisés à rouler sur la voie dédiée) devraient avoir le droit de rouler à 90.
      Répondre
    1. Christophe 27 juin 2021

      Et à 70 en 5eme?
      Répondre
      1. Elon musk 27 juin 2021

        Un moteur qui pollue pareil à 70, 90 ou 110, c'est le moteur électrique. Pour éviter toute réponse inappropriée, notez que je parle ici d'utilisation quotidienne, pas de fabrication.
        Répondre

    cmal 26 juin 2021

    Si vous voulez vraiment agir sur le traffic routier, développez le RER Lyonnais https://rem-lyon.fr/ sans plus attendre. Si ça continue comme ça, je vais chercher du boulot ailleurs car les allers-retours à Lyon sont devenus insupportables. Et je ne parle même pas des voies cyclables dans Lyon et dont les usagers ne respectent pas le code de la route. Être en voiture au milieu des vélos et trotinettes ou encore rollers qui zigzaguent dans tous les sens, coupent la route, ne respectent aucune priorité est une angoisse permanente pour les automobilistes.
    Répondre
    1. BERNARD 26 juin 2021

      Entièrement d'accord avec vous, il faut tourner la tête à 180° comme la chouette pour circuler dans Lyon, entre les pédaleux à double sens et avec tous les droits même celui de passer au feu rouge, les trottinettistes qui font n'importe quoi, les véhicules en double file (on s'apitoie sur les livreurs), c'est devenu le parcours du combattant !
      Répondre

    Fruchard 26 juin 2021

    Solution aberrante qui contribue à l'engorgement de l'agglomération et l'accroissement de la pollution
    Répondre

    Val 26 juin 2021

    Bonjour,
    Cette voie ne sert à rien à part faire plus de bouchons, il y a peut de véhicules autorisés à rouler dessus, vu qu il y a très peu de de véhicule avec le critère 0 il devrait y élargir au critère 1 et 2.De plus peu de gens y respecté.
    Moi je la prends le moins possible car payer le péage pour rouler à 70 km se faire pousser par les poids lourds, plus les bouchons ça ne vaut pas le coup.
    De plus c est pas tous le monde qui peu s offrir un véhicule electrique!!et elle pollue autant via leurs batteries
    Répondre

    Gibert 25 juin 2021

    encore une contrainte utopique et inutile pour les automobilistes
    Répondre

    PAUL 25 juin 2021

    Bonjour
    Dans la Région avec 14,45% des voies les ECOLO veulent diriger la région.
    Ils ont obtenu moins de 18% dans la METROPOLE cela démontre la non adhésion de la population à leur politique idéologique mais pas du tout pragmatique.
    Avec 18% ils imposent leur idéologie à l'ensemble de la population.
    Les voies de covoiturages, les téléphériques, le tout vélo au dépend des autres usagers de l’espace publique montre leur dogmatisme.
    Ils ne se préoccupent pas des besoins de la population mais poursuivent sans écoute des populations leur idéologie.
    Répondre

    tef 25 juin 2021

    Je trouve la démarche voie réservée malhonnête. D'abord les véhicules électriques ne sont pas nécessairement plus écolo que les autres, ensuite en embouteillant les voix de droite je ne vois pas ce gagne en terme de pollution ? ... Nous pousser a acheter des véhicules électriques c'est cliver ceux qui en on les moyens et les autres. S'ajoute que les temps de recharge des bornes dont les 2/3 ne fonctionnent pas sont juste une calamité pour l'utilisation quotidienne, et oblige à avoir une seconde voiture ... thermique ..., ce qui clive encore plus les usagers entre eux. Je ne comprends pas cette politique qui n'a rien d'écologique et de sociale. La solution qui consisterait a encourager les carburants décarbonés me parait bien plus sensée, et beaucoup moins dogmatique qu'une politique "verte" qui ne l'est pas.
    Répondre
    1. BERNARD 26 juin 2021

      Dans quelques années, mais il sera trop tard !, on s'apercevra que le mythe de la voiture électrique a vécu, comme de nombreuses idées fumeuses nées de cerveaux enfiévrés !
      Répondre

    Franc 25 juin 2021

    La circulation était déjà très difficile,elle est devenue impraticable,je ne vais donc plus à Lyon pour faire mes courses c'est devenu infernal, d'autant plus que c'est une escroquerie car il n'y a aucun parking gratuit permettant de laisser sa voiture à l'entrée de Lyon pour prendre un transport en commun et tous les trains Montbrison Lyon ont été supprimés à cause de la chianlit de la SNCF...je plains bien les boutiques lyonnaise s qui perdent tous leurs clients.... dramatique !!!! Voici ce qui arrive quand on laisse une ville à des idéologues totalement hors sols et suffisamment riches pour ne pas avoir à travailler et prêts à tout détruire au profit de leur idéologie ! Pauvre France !!!!
    Répondre

    Arnaud 25 juin 2021

    Bonjour, les résultats de cette enquête seront-ils diffusés? C'est une bonne idée d'inciter au covoiturage quand on sait que la plupart des gens sont seuls dans leurs véhicules...Cependant, il faut mettre derrière les moyens pour faire respecter cette voie (contrôle radar de vitesse et de respect de la voie de covoiturage).
    Répondre

    Jancart 25 juin 2021

    Encore 5 ans pour vous puissiez disparaître du paysage Lyonnais et remettre en place tout ce que vous avez détruit Et que Monsieur Doucet repart à Paris
    Répondre
    1. navarro 26 juin 2021

      bravo monsieur vous avez absolument raison
      Répondre