actu

Pistes cyclables : le point sur les aménagements réalisés

Coronavirus

Publié le 9 juin 2020 par Julien Kaufmann

Depuis le déconfinement, la pratique du vélo dans la Métropole de Lyon explose. Pour faciliter les déplacements à vélo, de nouveaux aménagements cyclables sont créés, notamment rue Edouard Herriot.

Depuis mai, plusieurs nouveaux aménagements sont accessibles aux cyclistes dans la Métropole. Objectif :  faciliter et développer les trajets à vélo dans la Métropole de Lyon. Voici les aménagements réalisés jusqu’à présent :

Rue Edouard Herriot

Pour faciliter l’usage du vélo en ville et notamment dans la presqu’île de Lyon, une piste cyclable est aménagée rue Édouard Herriot. Des bornes vont délimiter ce couloir vélo pour protéger les cyclistes et éviter la circulation ou le stationnement d’autres véhicules que ceux autorisés. La rue Édouard Herriot conservera une voie de circulation et une voie de stationnement pour les véhicules.

Les cyclistes pourront rouler dans le sens Bellecour – Terreaux. Pour effectuer le trajet inverse, l’aménagement cyclable qui emprunte les rues Chenavard à de Brest et Gasparin va être amélioré.

Depuis le début du déconfinement, les outils de mesure du trafic vélo enregistrent une augmentation de 150% en moyenne : environ 300 000 trajets par jour la première semaine de juin contre environ 200 000 trajets avant le confinement.

 

Agrandir l'image
Avec le déconfinement, la Métropole de Lyon réaménage temporairement certaines rues pour pour que les trajets quotidiens soient faits en toute sécurité, dans le respect des gestes barrières et des distances entre les personnes.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Martin 21 juin 2020

    Bonjour
    Des travaux ont commencé en 2019 afin de réduire la vitesse des voitures et de créer des pistes cyclables sécurisées.
    Quand les travaux vont ils redémarrer. Avec la chaussée déformée , nous craignons pour notre vie , nous cyclistes.

    Répondre
    1. Martin 21 juin 2020

      J’ai oublié la rue : pierre audry

      Répondre

    Hélène T. 15 juin 2020

    Bonjour. Merci pour ce qui a déjà été réalisé. Une piste cyclable avait été annoncée sur le cours de la République à Villeurbanne, mais ce qui est pour le moment toujours pas le cas malheureusement. La date d’ouverture a-t-elle été recalée ? En vous remerciant,

    Répondre
    1. Maxime 15 juin 2020

      Bonjour, je suis aussi intéressé pour connaître la date de mise en place de cet aménagement.
      Merci

      Répondre

    Benjamin C. 15 juin 2020

    Bonjour,
    Le projet initial prévoyait une piste cyclable provisoire Quai de Saône Rive Droite (Lyon 9, Collonges, Saint-Romain, Couzon, Albigny, Saint-Germain, Quincieux) au 2 juin. Où en est-on?

    Répondre

    RITZ 15 juin 2020

    Pourquoi une nouvelle piste cyclable avenue de Bretagne ? Il y a déjà une piste cyclable bien matérialisée sur le trottoir(quai) qui est très large.
    D’acvord pour une mais pas pour deux.

    Répondre

    Corentin 15 juin 2020

    À partir de quand les travaux pour la piste cyclable vont-ils débuter Rue Édouard Herriot ?

    Répondre
    1. Mikaël J. 15 juin 2020

      Sur les trois bandes cyclables provisoires programmées pour s’arrêter (annoncé avec classe par un petit « le trafic sur cet aménagement est surveillé pour étudier le temps de parcours »),
      celle rue Dusquesne direction Est est en effet superflue tant que l’intersection côté rive gauche du pont Lattre de Tassigny n’a pas été repensé (personne ne prend cet axe, car il faut aujourd’hui traverser en 3 temps quand on est un vélo/piéton pour remonter de la piste des berges du Rhône et prendre la rue Duquesne),
      celle du pont de la Guillotière est très agréable pour les cyclistes mais n’est peut-être pas justifiée au vu des bouchons engendrés et vu qu’il existait déjà une bande cyclable.
      Par contre celle sur les quais du Rhône est indispensable car il n’existe pas d’alternative (sauf le trottoir, mais c’est pas sympa pour les piétons) et l’axe était très dangereux pour les vélos qui étaient pris dans un trafic à vive allure avec de multiples dangers (véhicules de livraison arrêtés sur la voie de droite, voitures tournant sans vérification visuelle, …)

      Répondre
      1. La rédaction 17 juin 2020

        Bonjour, après 5 semaines d’utilisation et d’observation de ces aménagements provisoires, la Métropole adapte 2 bandes cyclables et en abandonne 2. On fait le point sur la situation par ici.

        Répondre