actu

Pollution : la circulation toujours restreinte le 1er mars

Ma ville au quotidien

Publié le 27 février 2019 par la rédaction du MET'

Pour lutter contre l'épisode de pollution aux particules fines en cours dans l'agglomération lyonnaise, les pouvoirs publics ont décidé de mettre en place plusieurs mesures dont l'interdiction de circuler pour les véhicules qui ne possèdent pas de vignettes Crit'air.

Mise à jour : La préfecture du Rhône a décidé de maintenir la mesure de circulation différenciée à Lyon et Villeurbanne pour le vendredi 1er mars. L’ensemble des autres mesures continuent de s’appliquer également.

Restriction de circulation

À partir du jeudi 28 février à 5h00, seules les voitures qui possèdent une vignette Crit’air seront autorisées à circuler à Lyon et Villeurbanne. La Préfecture du Rhône a annoncé la mise en place de cette mesure pour lutter contre l’épisode de pollution en cours. L’interdiction de circuler s’applique à l’ensemble des routes de Villeurbanne et Lyon, excepté les itinéraires suivants :

À noter que la baisse de la vitesse de circulation de 20 km/h est maintenue sur toutes les routes où la vitesse est habituellement supérieure à 90 km/h. Pour les routes limitées à 80 km/h, la vitesse autorisée est de 70 km/h.

Privilégier les alternatives à la voiture individuelle

Pendant l’épisode de pollution, privilégiez dans la mesure du possible des déplacements en transports en commun, en covoiturage, à pied, à vélo etc :

Le calculateur d’itinéraires Onlymoov vous permet de préparer vos déplacements en combinant différents modes de transport.

Des mesures de lutte contre la pollution sur le long terme

La Métropole de Lyon est engagée dans une politique volontaire pour améliorer la qualité de l’air sur le territoire. De nombreuses mesures ont déjà été mises en place avec des effets concrets sur l’air que nous respirons. Et cela se poursuite grâce au plan oxygène qui rassemble plusieurs initiatives :

Découvrir le plan oxygène de la Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse.

 
  1. Gab 16 mars 2019

    Pour lutter contre la pollution et remplacer les automobiles par les transports en commun il faudrait que le SYTRAL et la METROPOLE agisse contrairement à ce que veut faire VINCI à St Exupéry.
    Je pense qu’investir pour toujours plus d’automobile au dépend des transports en commun n’est pas très écolo comme voudrait nous le faire croire Vinci.
    Investir 200millions d’euros pour créer un parking de 2000places.
    Ce ne sont pas non plus les orientations de la Métropole et de l’état Français, qui vont créer une ZFE à Lyon et taxe un max les carburants.
    Cet argent serait bien mieux utiliser à développer les transports en commun (remplacement de Rhônexpress par le tram T3 et desserte de St Ex par les bus TCL)

    Répondre

    daniela 5 mars 2019

    je doute que ces mesures soient à la hauteur des problèmes de la qualité de l’air ! c’est un phénomène très complexe et les sources de pollution de l’air sont multiples : les foyers de combustion (chaudières individuelles, collectives, industrielles, usines d’incinération des déchets, centrales thermiques …), les process industriels (chimiques, sidérurgiques…) et les transports (terrestres, maritimes et aériens) : http://www.officiel-prevention.com/environnement-pollution/pollution-de-l_air/detail_dossier_CHSCT.php?rub=40&ssrub=145&dossid=101

    Répondre

    martos gilbert 1 mars 2019

    bonjour en pic de pollution les transport en commun devraient être gratuit de partout

    Répondre

    HOUSSAIS 27 février 2019

    Bonjour,
    Je travaille jeudi de 19h à 7h je voudrais savoir à quel heure finit la restriction ?, car j’utilise un véhicule de courtoisie que me prête mon garage n’a pas de vignette crit’air

    Répondre

    Johan 27 février 2019

    J’ai un véhicule de classe 4. Je m’en sers peu et uniquement en famille (4 personnes en tout). Bien sûr je comprends qu’il me faut changer de voiture mais je n’ai pas les moyens de m’en racheter une moins polluante pour l’instant.
    Pourquoi ne pas autoriser les classes 4&5 si covoiturage >3 personnes ? (Lille applique à deux personnes)

    Répondre