actu

Rive droite du Rhône : une réunion publique le 16 novembre sur le projet

Grands projets

Publié le 15 novembre 2021 par Julien Kaufmann

Le projet de réaménagement de la rive droite du Rhône dans le centre-ville de Lyon se fait en concertation avec les habitants. Pour en savoir plus sur le projet, la Métropole de Lyon et la ville de Lyon vous invitent une réunion publique le 16 novembre à 18h à l'hôtel de ville, à suivre en direct sur notre chaîne youtube.

Une autoroute urbaine à réinventer

La Métropole de Lyon et la ville de Lyon lancent un grand projet urbain pour redessiner le visage des quais du Rhône dans Lyon, entre le pont de Lattre de Tassigny et le pont Gallieni.

L’objectif est de réduire la place de la voiture dans ce secteur où passent chaque jour 80 000 véhicules. Cela permettra d’offrir des espaces publics plus apaisés au bord du Rhône afin que chacun, riverains, promeneurs, usagers, touristes, se réapproprient les lieux. 

Vous pouvez lire cet article pour plus de détails sur le projet.

Un projet en concertation

Pour définir un projet qui convienne au plus grand nombre, une concertation est ouverte depuis le 8 novembre et jusqu’au 30 décembre. Les habitantes et habitants peuvent donner leur avis, faire part de leurs craintes et de leurs attentes pour ce projet. La concertation porte plus précisément sur :

La concertation est en ligne est ouverte sur le site jeparticipe.grandlyon.com. Vous pouvez aussi consulter le dossier de concertation et laisser votre avis à l’hôtel de la Métropole et dans les mairies d’arrondissement suivantes : Lyon 1er, 2e, 3, 6e et 7e.

Participez à la réunion publique

Vous pouvez participer à la réunion publique de présentation du projet mardi 16 novembre à 18h à l’hôtel de ville de Lyon. Sur inscription.

Vous pouvez aussi suivre la réunion en direct sur : https://youtu.be/rbCiZ3-EVs4

Agrandir l'image
Vue aérienne prise à l'aide d'un drone de la rive droite Rhône, Lyon Centre (69002). Pont Wilson. Quai Jules Courmont. © Rambaud J/Alpaca
© Rambaud J/Alpaca
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Nath.alie 17 novembre 2021

    Si on ne veut pas que les véhicules rentrent dans Lyon il faudrait renforcer les transports en commun et les places dans les parkings relais à l'extérieur...
    À se demander si ces Messieurs pensent aux personnes qui habitent à l'extérieur de Lyon qui ont besoin de se rendre en ville. Qu on ne me dise pas de partir de chez moi en transport en commun, lorsque l'on habite "au vert" on est très mal desservi et mettre 1h30 pour faire 15 km c'est un peu long...
    J'invite également ces messieurs à prendre des transports en commun la nuit, avec toute l'insécurité qui règne, et sortir de leur zone de confort...
    Répondre

    Gerra jp 16 novembre 2021

    Ceci va générer des bouchons ailleurs, et engendrer d' avantage de pollution comme constaté actuellement sur tous les axes qui ont été rétrécis, c' est toujours du grand n' importe quoi !!
    Répondre

    CONDEMINE 15 novembre 2021

    Vouloir par des manœuvre politiques contraindre les gens à s’entasser dans des transports en commun en regard des difficultés actuelles à se sortir d’une épidémie virale respiratoire est au choix, criminel ou complètement irrationnel !
    Répondre