actu

TousAntiCovid : 5 idées reçues sur l’appli du Gouvernement

Coronavirus

Publié le 10 novembre 2020 par Charlotte Petit

À ce jour, 8 millions de personnes ont téléchargé et activé l'application TousAntiCovid. Soit plus d'1 Français sur 10 ! Si vous doutez encore du bien fondé de cet application, lisez ce qui suit.

Vous n’êtes pas convaincu·e par l’application TousAntiCovid lancée le 22 octobre dernier par le Gouvernement ? Vous savez, cette 2e version de l’appli qui doit aider à stopper la propagation de l’épidémie. Vous avez sûrement entendu de nombreux arguments pour ne pas la télécharger. Avez-vous pris le temps de les vérifier ? Voici les principales fausses-bonnes-raisons de ne pas télécharger TousAntiCovid :

1/ Je veux pas être géolocalisé·e

C’est l’argument qu’on a le plus entendu ! Figurez-vous qu’il n’y a pas de géolocalisation sur TousAntiCovid : l’application utilise uniquement le bluetooth et permet de détecter si vous avez été physiquement proche d’une personne contaminée pendant plus de 15 minutes. Et vice versa, si vous êtes positif au teste de dépistage, vous pouvez le signaler dans l’application qui enverra une notification à toutes les personnes avec qui vous avez été en contact.

2/ Pour que l’État ait accès à mes donnés personnelles, ça va pas non ?!

Ça tombe bien, sur TousAntiCovid tout est fait de façon anonyme, il n’y a même pas d’inscription à faire.

3/ Là franchement, j’ai pas le temps

Le téléchargement prend moins d’1 minute, et comme on vous le disait au-dessus, il n’y a même pas d’inscription à faire, l’application est opérationnelle tout de suite une fois téléchargée. D’ailleurs, vous avez le temps de lire cet article non ? Alors cliquez ici pour télécharger l’appli maintenant.

4/ Tant que la majorité des gens l’a pas téléchargée, ça sert à rien

Alors penchons-nous sur les chiffres. Actuellement 10 % de la population a téléchargé TousAntiCovid et 500 à 1000 cas contact sont prévenus chaque jour via une simple notification. Vous conviendrez que ce n’est pas « rien ». Si quelques clics permettent de protéger ne serait-ce qu’une personne, ça vaut déjà le coup, non ?

5/ Allez, encore une appli sur mon téléphone !

C’est une nouvelle application à télécharger, c’est vrai. Mais elle est très légère et utilise très peu de mémoire sur votre téléphone.

Euh, en fait je n’ai pas de smartphone…

Bon d’accord, là vous avez une bonne raison.

 

Pour les optimistes qui préfèrent voir le verre à moitié plein : 5 bonnes raisons de télécharger l’app TousAntiCovid
Agrandir l'image
TousAntiCovid, un geste-barrière de plus. 1 Français sur 10 a déjà téléchargé l'appli.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

infos pratiques

Télécharger StopAntiCovid :

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. BERGER 25 novembre 2020

    Bonjour,
    Si le but de cet article est d'informer et de participer à la prévention contre le virus Covid-19, il serait judicieux de faire connaitre aux personnes qui possèdent des iphones et qui téléchargent TousAntiCovid que l'application ne fonctionne pas comme ils le pensent sur leurs appareils et qu'ils ne sont donc pas "protégés" par son utilisation et qu'ils ne participent pas vraiment efficacement à la prévention.
    En effet, comme vous pourrez le constater dans les liens suivants (France Info et Numerama, des sources fiables donc), le bluetooth des iphones ne reste pas actif quand l'application est mise en veille cad quand elle n'est pas ouverte ou que le téléphone est en veille dans votre poche.
    Ce qui est grave, c'est qu'environ la moitié des téléchargements de l'application TousAntiCovid sont le fait d'utilisateurs d'iphones. Il y a donc un énorme trou dans la raquette du au choix de développer une application nationale qui n'a pas les accès autorisés par le fabricant Apple sur le fonctionnement de ses appareils.
    On notera également que notre collectivité aurait pu également demander à ce que les agents qui disposent d'un téléphone de service (qui ne sont pas de la marque Apple) procèdent à l'installation de l'application TousAntiCovid. Cela aurait pu se montrer utile dans la prévention contre le virus. Juridiquement cela semble envisageable, pensons aux professions qui ont des téléphones ou des véhicules professionnels ou l'employeur est autorisé à installer un traceur GPS en gage d'efficacité et de sécurité. Ainsi; certains professionnels testés positifs auraient peut-être pu prévenir, par ce biais, l'ensemble des cas contacts de leurs journées de travail et pas seulement ceux dont ils se souvenaient ou qu'ils pouvaient identifier nommément.
    Cordialement.
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/a-vrai-dire-en-france-l-appli-anti-covid-connait-des-rates_4178711.html

    https://www.numerama.com/tech/661828-sur-ios-tousanticovid-marche-aussi-mal-que-stopcovid.html
    Répondre