actu

Des conseillers pour les personnes en difficulté avec le numérique

Ma ville au quotidien

Publié le 21 octobre 2021 par Conception Ramos

59 conseillers numériques sont recrutés dans la Métropole de Lyon pour lutter contre les inégalités d'accès aux services numériques.

Pour lutter contre la fracture numérique, 59 conseillers et conseillères numériques, financés par l’État, vont accompagner les habitants et les aider à devenir autonomes dans leurs démarches numériques.

59 conseillers et conseillères numériques

À l’heure actuelle, 56 conseillers sont déjà recrutés et tous sont engagés dans le parcours de formation. Celle-ci étant en alternance, certains ont déjà commencé à intervenir en structure avant de retourner en formation pour quelques semaines. ​Leur arrivée en poste se fera de manière progressive avec un dispositif pleinement opérationnel d’ici début 2022. Ils pourront aider les bénéficiaires dans les démarches suivantes :

Dans quels domaines  ?

Les bénéficiaires seront identifiés par des structures spécialisées, par les centres communaux d’action sociale etc.

« À l’heure où le numérique est essentiel pour travailler, se cultiver ou se former, beaucoup de citoyens ont des difficultés à s’équiper ou à utiliser les services numériques. En tant que cheffe de file de l’insertion et de la solidarité, la Métropole de Lyon a la responsabilité de faciliter l’accès effectif au numérique à tous ses habitants »

Emeline Baume, vice-présidente à la Métropole de Lyon déléguée à l’Économie, à l’Emploi, au Commerce, au Numérique et à la Commande publique.

Agrandir l'image
La Métropole vient en aide à ceux qui ont des difficultés avec le numérique
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Pêtre 30 octobre 2021

    J'habite dans les monts du lyonnais.
    Répondre

    manoukian daniel 22 octobre 2021

    Bonjour, je suis très intéressé,par votre formation : "apprendre les bases du traitement de texte".
    Ne travaillant pas , je ne peux pas bénéficier du compte formation
    Répondre
    1. La rédaction 22 octobre 2021

      Bonjour,
      Il ne s'agit pas de formation à proprement parler mais d'un service rendu à des personnes en difficulté avec le numérique et avec lesquelles travaillent des structures spécialisées dans l'insertion. Vous pouvez vous rapprocher de votre mairie de résidence pour savoir comment y accéder.
      Bonne journée
      Répondre