actu

ZFE : une nouvelle étape pour améliorer l’air est franchie

Grands projets

Publié le 15 mars 2022 par Julien Kaufmann

À partir du 1er septembre 2022, les voitures et les deux roues classés Crit'air 5 ne pourront plus circuler à l'intérieur de la zone à faibles émissions. La Métropole propose des aides pour changer de véhicule.

La mise en place d’une zone à faibles émissions dans la Métropole de Lyon est une question de santé publique. Elle répond à la nécessité de réduire la pollution de l’air liée au trafic automobile. L’objectif est de réduire progressivement la circulation des véhicules les plus polluants du cœur de l’agglomération. Ces interdictions s’accompagnent de nombreuses mesures d’aides et du développement d’alternatives à la voiture individuelle.

Réduire le nombre de véhicules polluants

À partir de septembre 2022, les propriétaires de véhicules classés Crit’air 5 ou non classés ne pourront plus circuler dans le périmètre de la ZFE. Cela représente 18 565 voitures et 886 deux-roues. Cette interdiction le sera à titre pédagogique entre septembre et décembre 2022 et ce n’est qu’à partir du 1er janvier 2023 que les personnes qui circulent dans la ZFE avec un véhicule interdit pourront être verbalisées.

Des aides pour changer de voiture

Pour accompagner les habitants, la Métropole de Lyon va verser des aides financières. Elles sont accordées lorsque vous mettez à la casse un véhicule classés Crit’air 5 et achetez un véhicule électrique ou Crit’air 1. Le niveau d’aide dépend des ressources avec l’objectif d’aider le plus grand nombre. Ce sont près de 70% des foyers de la Métropole qui pourront bénéficier du soutien de la Métropole :

L’avenir de la ZFE concerté avec les habitants

D’ici 2026, les véhicules Crit’air 4, 3 et 2 seront impactés par la ZFE. Pour préparer au mieux ces prochaines étapes, la Métropole de Lyon a organisé pendant 6 mois une grande concertation citoyenne auprès des habitants et habitantes de la Métropole qui s’est clôturée le 5 mars 2022.

les citoyens qui participent à la concertation sur la zfe rassemblés sur les marches de l'hotel de métropole
La Métropole a mis en place un panel citoyen pendant la concertation. Ils ont travaillé ensemble pendant 3 week-ends, rencontré des experts et rendu un avis aux élus de la Métropole.

La ZFE en bref

La zone à faibles émissions est une mesure de santé publique et une obligation légale. Elle va permettre d’améliorer la qualité de l’air pour toutes et tous. Son périmètre comprend Lyon, Caluire et les secteurs de Bron, Villeurbanne et Vénissieux situés à l’intérieur du périphérique Laurent Bonnevay. Actuellement, véhicules professionnels classés Crit’air 3, 4 et 5 sont interdits dans la ZFE.

Agrandir l'image
Zone à faibles émissions : la grande concertation commence
© Thierry Fournier//Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Laurence P 21 mars 2022

    Bonjour,
    Quid :
    - des travailleurs sur Lyon ne résident pas sur la Métropole de Lyon ! Pas d'aide
    - des personnes qui habitent loin de leur travail pour cause de prix des logements trop chers donc obligées de s'éloigner des centres villes !
    - des transports en communs pas du tout adaptés, des trains à longueur de temps en retard ou annulés et en fréquence ridicule !
    La Métropole de Lyon sera bientôt réservée aux personnes riches et bobos.
    Vous devriez dans un 1er temps revoir les transports en commun au lieu d'interdire les voitures !!!
    Répondre

    ROBERTO 19 mars 2022

    Bonjour, je n'y comprends rien : Avenue Viviani - Lyon 8ème, il y a un marquage au sol à 50 km/h
    et à l'angle de toutes les rues adjacentes, il y a des panneaux Lyon Zone 30. Ambiguïté gênante compte tenu du "mauvais ?" positionnement de ces panneaux. Cordialement,
    Répondre
    1. La rédaction 21 mars 2022

      Bonjour,
      À partir du 30 mars, la circulation dans toute la ville de Lyon sera réduite à 30 km/h, à l’exception de quelques rues, comme c’est le cas avenue Viviani,
      Bonne journée,
      Répondre

    Collet Francois 18 mars 2022

    La zfe telle que conçue est une machine a discriminer les pauvres .
    Un gros 4x4 neuf pourra entrer mais pas une vieille mobylette !ni une voiture de plus ee 10 ou 15 ans ... c bien ça ?
    Répondre