actu

Gestes-barrières : une grande campagne pour protéger le personnel soignant

Coronavirus

Publié le 30 octobre 2020 par Charlotte Petit

La deuxième vague de l'épidémie est bel et bien là. Pour renforcer la vigilance au sein des hôpitaux, les Hospices Civils de Lyon (HCL) lancent une grande campagne de communication. Une campagne d'utilité publique en cette période : la Métropole de Lyon la diffusera pendant le mois de novembre. 

La Métropole réaffirme son soutien au personnel soignant et lance une grande campagne de communication avec les HCL et le Sytral. Objectif : rappeler l’importance des gestes barrières. Tout particulièrement en milieu hospitalier pour protéger le personnel soignant qui n’a pas eu de répit durant cette année difficile.

Un petit mètre pour l’homme, un grand pas pour l’humanité

On peut rire de tout, mais de loin ; L’avenir appartient à ceux ceux qui portent le masque ; Aux masques citoyens, gardez vos postillons. Voilà quelques uns des slogans décalés que vous pourrez lire en novembre sur les panneaux d’affichage, dans les transports en commun et dans les hôpitaux de toute la métropole lyonnaise. Un ton humoristique qui attire l’attention dans un seul objectif : renforcer encore les gestes-barrières, à l’heure où l’épidémie est plus meurtrière que jamais et où un nouveau confinement démarre.

Il est de notre responsabilité à toutes et tous de soulager notre système de santé. 

Bruno Bernard
Président de la Métropole de Lyon

À ce jour, le taux d’occupation en réanimation au sein des HCL est de 89,5 %.

Un nouveau geste-barrière

Avez-vous l’appli TousAntiCovid ? Cette application, c’est un geste de plus pour se protéger et protéger les autres. Vous n’êtes pas convaincu·e ? Voici nos 5 bonnes raisons de télécharger l’app TousAntiCovid.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.