actu

De nouvelles perspectives pour les Gratte-Ciel à Villeurbanne

Grands projets

Publié le 22 septembre 2022 par Charlotte Petit

À Villeurbanne, la Métropole de Lyon, la Ville de Villeurbanne et la SERL agrandissent le quartier des Gratte-Ciel. Au programme, des logements neufs, des espaces publics apaisés et de nouveaux commerces et équipements. De quoi faire doubler la taille du centre-ville ! On fait le tour du projet, perspectives à l’appui. 

Avec le projet Gratte-ciel centre-ville, le centre-ville de Villeurbanne va doubler de taille ! L’avenue Henri Barbusse, qui va de la mairie au cours Emile Zola, va être prolongée vers le nord, en lieu et place du lieu d’occupation temporaire « Le labo des Gratte-Ciel ». Ces constructions neuves, qui font écho aux Gratte-Ciel historiques, permettront d’accueillir plus de 1800 nouveaux habitants. 

Les nouveaux Gratte-Ciel, en images

Après plus de deux ans de travail collaboratif entre les promoteurs, les architectes, les paysagistes, les habitants et tous les partenaires, les perspectives du futur projet des Gratte-Ciel ont été dévoilées cette semaine. Le projet urbain entre désormais dans sa phase opérationnelle : les permis de construire ont été déposés et les travaux se préparent pour 2023. 

Les Gratte-Ciel deviendront un exemple de ce que nous espérons pour la Métropole de Lyon demain.

Bruno Bernard,
Président de la Métropole de Lyon.

 

 

Ce qui va changer à Gratte-Ciel Villeurbanne

Gratte-Ciel est pensé selon un socle commun semblable à tous les grands projets urbains de la Métropole : des logements accessibles aux familles modestes, plus de végétation, des déplacements qui s’organisent sans voiture, des espaces publics agréables, des commerces de proximité. 

Plus de logements confortables et accessibles

Entre 2023 et 2030, 850 logements seront construits, dont 60 % de logements aidés

Les 40 % de logements restants seront vendus au prix du marché (15 % d’entre eux) ou réservés à des propriétaires occupants et plafonnés à -5 % du prix du marché (25 % d’entre eux).

Les bâtiments seront peu consommateurs en énergie et en ressources. Ils seront par exemple raccordés au réseau de chaleur urbain. Ils sont aussi conçus pour favoriser le confort : jardins, terrasses et balcons, lumière naturelle, habitations traversantes, bonne isolation thermique et acoustique… 

Des espaces partagés seront mis à disposition des habitants : toits-terrasses, locaux pour le tri des déchets, garage à vélos… 

 

Intéressé·e par l’achat un logement ? La commercialisation démarrera en février 2023 et se fera auprès des promoteurs immobiliers.  

 

Des rues et des déplacements sûrs et agréables

Le projet Gratte-Ciel Centre Ville consiste, en plus des nouvelles constructions, à réaménager l’espace public. Quelques exemples : 

Pour ce qui est des déplacements, la circulation automobile va être réduite. Des zones 30 ont d’ores et déjà permis de renforcer la sécurité, de diminuer les nuisances et la pollution. D’ici mi-2023, toutes les rues de Villeurbanne passeront à 30 km/heure. 

Pour remplacer la voiture, place aux vélos et aux transports en commun. Début 2026, la ligne de tram T6 passera au nord de l’avenue Henri-Barbusse et permettra de relier le centre de Villeurbanne à La Doua, à Grandclément ou encore à Monplaisir. Même échéance pour la ligne 4 des Voies Lyonnaises, qui permettra de relier Gratte-Ciel au centre de l’agglomération et aux villes voisines grâce à un réseau de pistes cyclables directes et sécurisées. 

  • De nouvelles perspectives pour les Gratte-Ciel à Villeurbanne

    Les nouveaux espaces publics et les nouvelles constructions seront installés à la place du "Labo des Gratte-Ciel", la zone d'occupation temporaire.

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon

De nouveaux commerces et équipements

Crèche, école, lycée, cinéma, gymnase, pôle jeunesse… Qui dit nouveaux habitants dit loisirs et services publics de qualité ! Le projet urbain Gratte-ciel dessine un quartier vivant où habiter, sortir, travailler, se promener…

D’ici 2026, des bureaux et une quarantaine de nouveaux commerces s’installeront dans le centre-ville. Sont attendues des enseignes d’ameublement et de décoration, de culture et loisirs, mais aussi des indépendants, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et des commerces alimentaires. Un concours est même déjà lancé pour la création d’une “halle gourmande”, reliant l’arrière des Gratte-Ciel à l’avenue Henri Barbusse.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil