actu

Pont de Vernaison : double sens pour les voitures dès le 6 octobre

Grands projets

Publié le 5 octobre 2021 par La rédaction

Pour éviter une fermeture totale, le pont avait été mis en sens unique pour les voitures le 23 juin dernier dans le sens Vernaizon-Solaize.

Le 6 octobre, le pont de Vernaison est à nouveau accessible dans les deux sens pour tous les véhicules légers. Vitesse maximale autorisée : 30 km/h. Seuls les poids-lourds ont interdiction de l’emprunter. Depuis le 23 juin, ce pont, classé dans la catégorie « préoccupant », était en sens unique pour les voitures. C’était alors la seule solution pour éviter sa fermeture totale.

Qu’est-ce qui a changé ?

Cet été, les données enregistrées par les capteurs se sont avérées encourageantes. Les raisons ? La restriction de circulation dans un seul sens, mais aussi des températures estivales plutôt modérées. De plus, un système de climatisation a été mis en place début juillet dans la chambre d’ancrage la plus problématique.

Pour permettre la réouverture à double sens, les services de la Métropole ont mis au point un feu de rétention des véhicules au pied du pont côté île de la Table Ronde. En cas de fermeture du passage à niveau, ce feu empêche le stationnement des véhicules sur le pont. C’est ce qui permet de préserver au mieux la « santé » du pont de Vernaison.

Le fonctionnement de ce feu va être observé pour pouvoir apporter d’éventuelles modifications. Parallèlement, la Métropole de Lyon et SNCF Réseau continuent leurs tests.

Et l’idée d’un autre pont ?

La construction d’un pont de secours à proximité immédiate du pont actuel est en préparation, pour une mise en service mi-2023. Cette solution est  préférable à une réparation d’ampleur du pont, car cela nécessiterait des fermetures fréquentes de l’ouvrage.

À plus long terme, la construction d’un ouvrage pérenne est à l’étude, en lien avec l’ensemble des partenaires de la Métropole. Fin octobre, un comité de pilotage permettra de définir des premières orientations en fonction d’une analyse des mobilités dans le corridor Saint-Étienne-Lyon.

Est-ce que la Métropole investit assez pour les ponts ?

Sur la période 2021-2026, la Métropole a voté un budget de 37 millions d’euros pour l’entretien et la maintenance des ponts, soit 7 millions de plus que sur la période 2015-2020. Une autre enveloppe de 45 millions d’euros est prévue pour les chantiers plus lourds : réhabilitation, élargissement, construction.

Agrandir l'image
La circulation a double sens est rouverte sur le pont de Vernaison
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse

  1. castel jean -pierre 6 octobre 2021

    réduire le flux automobile est une nécessité surtout entre St Étienne et Lyon, je vous préconise une solution , améliorer la ligne ferroviaire (TER) entre les 2 villes , en augmentant le cadencement ,et apportant des modifications sur la voie afin d’améliorer la vitesse des convois . inciter ceux qui utilisent leur véhicule perso , à prendre le train par une tarification abordable et des horaires en fonction des prises et des fin de service.
    Répondre

    gmartin 6 octobre 2021

    A lire les nouvelles de la Métropole, on dirait que c'est exceptionnel et la mer à boire de réparer un pont !!!!!!!!
    On est en France, on n'est pas en Afghanistan, non ?????
    Répondre

    Stephane 6 octobre 2021

    Tout à fait d accord avec Saturnin, il manque des ponts de franchissement du Rhone a Lyon. Le pont/noeud des axes M7/A450/D383 est un parfait exemple de bouchons depuis 20 ans. Si on investit pas dans nos infrastructures on va souffrir de ce point noir en perte de temps et pollution dans les 20 ans a venir. Dans les pays modernes on sait supperposer jusqu’à 5 niveaux les échangeurs, a Lyon non on fait passer tout le trafic par un petit nombre de voies sur un seul pont 🤔.
    Répondre

    Saturnin 5 octobre 2021

    Le pont de Vernaison ne suffit pas depuis longtemps. Ca fait 25 ans qu'il manque un pont sur le pont entre La Mulatière et Givors, ca bouchonne tout le temps sur des zones peu habitées donc qui devraient être fluide. Donc non seulement, il faut le remplacer, mais aussi en construire au moins un autre pour arrêter de faire perdre du temps à tout ce monde.

    Que faut-il faire pour ajouter une voie de sortie Solaize Vernaison sur l'A7 direction Nord-Sud ? parce que le bouchon remonte souvent jusqu'à la station Total voir plus depuis plus de 15 ans. Soit tu restes au milieu, créant un obstacle mortel entre soit et ceux qui continuent vers Vienne, Valence, Marseille ou St Etienne, soit tu te mets sur la bande d'arrêt d'urgence comme tout le monde, ce qui est nettement plus raisonnable, mais illégal sur la signalisation actuelle. Au minimum, il faut légaliser cette pratique par une signalisation adéquat et il y a la place pour faire une nouvelle BAU sur 200m. C'est quand même pas compliqué en théorie, mais pour passer à la pratique, on voit que ca n'avance pas.
    Répondre

    JML 5 octobre 2021

    Est-il prévue une vraie impossibilité de traverser pour les camions ? Sinon le problème se reproduira, compte-tenu des chauffeurs je-m'en-foutistes ou trop abrutis pour savoir lire des panneaux de circulation plutôt que des GPS qu'ils sont incapables de configurer correctement.
    Répondre
    1. La rédaction 6 octobre 2021

      Bonjour
      Non il n’y a pas de dispositif type portique,la mise en œuvre d’un tel dispositif à l’entrée de l’ouvrage pourrait générer un problème de sécurité notamment les camions de pompiers ne pourraient plus l'emprunter. De plus, un tel équipement en lien avec la fermeture du passage à niveau ferait que si un camion hors gabarit bloquait l’entrée de l’ouvrage d’autres véhicules se retrouveraient sur le passage à niveau.
      Bonne journée
      Répondre
      1. Adbs 13 octobre 2021

        Bonjour

        Pas d’accord avec votre réponse ; il pourrait y avoir un système d’ouverture du haut du portique uniquement pour les véhicules de secours; de plus le portique pourrait être situé entre le rond point et le passage à niveau côté Vernaison et là où il y a le feu côté Solaize … un manque flagrant de bonne volonté et tracasseries administratives je pense… on préfère pénaliser en fermant de nouveau le pont lorsqu’un camion sera passé illégalement ou avoir un accident comme à Mirepoix sur Tarn 😡😡😡
        Répondre