actu

Mieux respirer : la ZFE renforcée dès janvier 2021

Ma ville au quotidien

Mis à jour le 21 décembre 2020 par la rédaction du MET'

[Mise à jour le 21 /12] Pour améliorer la qualité de l'air du territoire, la Métropole de Lyon veut amplifier et étendre la zone à faibles émissions (ZFE) mise en place depuis le 1er janvier 2020. Explications.

Le comité de pilotage de la ZFE de la Métropole de Lyon s’est réuni la semaine dernière avec deux problématiques à l’ordre du jour : agrandir la zone concernée et renforcer les conditions d’accès à la zone.  Des pistes de travail qui poursuivent une seule finalité : limiter la pollution pour que l’on respire mieux dans la Métropole.

Pour le moment, la ZFE de la Métropole concerne uniquement les véhicules suivants : les utilitaires, les camions et camionnettes avec des vignettes Crit’Air 4 et 5 n’ont pas le droit de circuler et de stationner 24h/24 et 7j/7 dans cette zone. Une interdiction qui va s’étendre aux véhicules Crit’Air 3 à compter du 1er janvier 2021.

ZFE, pour que l’on respire mieux

Une Zone à faibles émissions (ZFE) c’est un périmètre dans lequel les véhicules anciens et polluants ont l’interdiction de rouler et de stationner. L’objectif : améliorer la qualité de l’air et donc la santé des habitants et des habitantes. Pour classer les véhicules des moins polluants aux plus polluants, on utilise une vignette Crit’air qui évalue entre 0 et 5 le niveau de pollution. Plusieurs critères sont pris en compte : l’ancienneté, la puissance, le carburant… 0 signifie que le véhicule est très propre, 5 qu’il est très polluant.

Dans l’agglomération lyonnaise, la ZFE a été mise en place le 1er janvier 2020. Elle englobe Caluire-et-Cuire, la quasi-totalité de Lyon et les secteurs de Bron, Vénissieux et Villeurbanne situés à l’intérieur du boulevard périphérique.

Pour le moment, la ZFE concerne uniquement les véhicules de catégorie N, indiquée sur la carte grise : les utilitaires, camions et camionnettes avec des vignettes Crit’Air 4 et 5 ont l’interdiction de circuler et de stationner 24h/24 et 7j/7 dans cette zone.

  • Mieux respirer : la ZFE renforcée dès janvier 2021

    La ZFE comprend Lyon, une grande partie de Villeurbanne et certains secteurs de Bron, Vénissieux et Caluire et Cuire.

 

ZFE, qu’est ce qui change au 1er janvier 2021 ?

Jusqu’alors, seuls les véhicules de catégorie N munis d’une vignette Crit’Air 4 et 5 étaient interdits dans la ZFE. À compter du 1er janvier 2021, l’interdiction de circuler dans la ZFE s’étend aux Crit’Air 3. Ils ne pourront plus circuler ni stationner dans la zone.

Le périmètre de la ZFE reste le même : Caluire et Cuire, la quasi-totalité de Lyon et les secteurs de Bron, Vénissieux et Villeurbanne situés à l’intérieur du boulevard périphérique.

Les conducteurs et conductrices qui ne respectent pas les interdictions liées à la ZFE ou qui n’ont pas leur vignette Crit’Air s’exposent à une amende de 68 euros pour les véhicules utilitaires légers et de 135 euros pour les poids lourds.

ZFE, la Métropole veut aller encore plus loin

La Métropole de Lyon a entamé l’évaluation des actions mises en place depuis 2020. Cela permettra de voir si la ZFE a été efficace et de proposer des évolutions. Plusieurs pistes vont être étudiées :

Prochaine étape : soumettre ces nouvelles modalités au vote du Conseil métropolitain de mars 2021.

Des aides pour changer de véhicule

Changer son véhicule professionnel pour un modèle électrique ou plus récent représente un investissement important. La Métropole de Lyon accompagne les professionel·les avec des aides financières.

 

Pour une meilleure qualité de l’air à Lyon
Il y a urgence à agir. En effet, la France a récemment été condamnée par la Cour de Justice européenne et par le conseil d’État pour avoir dépassé à plusieurs reprises certaines normes de qualité de l’air (dioxyde d’azote et particules fines). Douze agglomérations sont concernées par ces dépassements dont celle de Lyon.

Agrandir l'image
A partir du 1er janvier 2021, les véhicules professionnels avec une vignette Crit'Air 3 seront eux aussi interdits dans la ZFE de l'agglomération lyonnaise.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

infos pratiques

Renseignements ? Aide financière ? Dérogation ? Le guichet ZFE est au service des professionnels :

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Philippe 17 mars 2021

    Je viens de vendre un 3008 tout neuf qui consommait 4 l de diesel au 100km pour prendre une BMW de 260cv essence. Elle consomme plutôt 15 litre en ville mais je serai dans les critères au moins... Par contre j ai une pensée pour l immense majorité qui n à pas les moyens de suivre les. Élucubrations idéologiques du moment... Au départ je voulais arrêter la voiture pour le métro mais mon futur métro a été rayé de la carte par les gens qui me demandent de me déplacer avec... Bref tout va bien
    Répondre

    Georges 14 mars 2021

    C’est ahurissant de constater la façon dont on nous prends pour des ânes. La zfe est un moyen détourner de procéder au changement encore plus rapide du parc automobile. Alors que la crise est au porte de l’Europe aucun moyen réel n’a été mis en place pour éviter cette pollution. Parc automobile aux entrées des villes augmentation des moyens de transport. La seule chose qui est faite est la réduction des voix de circulation et provoquer des bouchons pour dire regardez la pollution est bien la. Quand au mois d’août 60% des lyonnais ne sont pas là la pollution est au maximum. Bizarre. Je demanderais sur Facebook un mouvement citoyen si ces élus qui font de la ville un lieu de pollution ne comprennent pas la chose. On va vous apporter les 300 000 véhicules que vous voulez jeter à la poubelle dans les rues de Lyon.
    Répondre

    Arthur 13 mars 2021

    Bonjour, depuis des années j avais un rêve... Acheter un combi vw pour partir en we avec mes deux enfants... C était le rêves d'évasion d une famille. Aujourd hui j ai enfin les moyens et allait sauter le pas. Ce véhicule existe qu en diesel. Je ne pourrai donc plus l utiliser et il perdra toute sa valeur. Vous rendez vous contre que votre loi interdit purement et simplement à tous. Les habitants de la métropole de posséder un camping. Car ou un van à partir de 2026. Vous êtes conscient de ce que vous faites ????
    Répondre
    1. La rédaction 15 mars 2021

      Bonjour,

      Ces mesures sont d'abord un enjeu de santé publique pour améliorer la qualité de l'air que nous respirons toutes et tous. Par ailleurs la mise en place des zone à faible émissions est une obligation réglementaire. Enfin, le renforcement de la ZFE sera fait en concertation avec les habitants et les habitantes notamment sur les points suivants : les zones où s’appliqueront ces nouvelles mesures, le calendrier de mise en œuvre, les dérogations à apporter, les mesures d’accompagnements nécessaires...

      Bonne journée
      Répondre
      1. Zecchi 15 avril 2021

        Waw la rédaction, quelle qualité d'argumentation... Chapeau bas.
        Répondre
      1. Sophie 16 mars 2021

        Ces mesures ne sont pas avant tout un problème de santé publique. C'est uniquement de l'idéologie écologique liée à la pensance en vogue d'une minorité de personnes. Comme les menus sans viande dans les cantine scolaires. Ce ne sont pas des voitures stationnés en ville qui vont polluer. Non plus que des voitures familiales utilisées une semaine pour des besoins réels et sans alternative en transport en commun ou en déserte. Je refuse d'acheter une voiture électrique qui coute déjà chère à l'achat. Avec l'absence de bornes de recharges en ville pour les immeubles. Avec la pollution engendrée par la production d'électricité (dire que ce sont des voitures zéro émission est un mensonge). Qui tombent en panne si elles ne sont pas utilisées chaque jour (cas du parc auto du grand Lyon par exemple, confirmé par mon garage Renault). Qui ne peuvent plus être réparées par le mécano du quartier. Avec laquelle je ne pourrais plus partir en famille ou faire un trajet de 600-800 km pour mes vacances. Où je ne pourrais rien loger. Alors que ma voiture actuelle roule parfaitement et ne coûte rien en entretien. Et qui peut rouler 6-7 ans encore avant de devoir en changer dans une logique de consommer intelligemment et durablement. Quant à la concertation avec les citoyens merci de m'avoir bien fait rire :)
        Répondre
        1. Arthur 17 mars 2021

          Bonjour, votre réponse est totalement idéologique... Une Porsche de 500cv est critère 1, un énorme suv hybride également même si il circule avec une batterie vide... Tous les mois la ville est sous le nuage noir crache par la raffinerie de feyzin et ça 'e dérange personne... Bref un diesel vendu neuf aujourd hui est critère 2... Surréaliste. Quid du coup environnementale de la destruction de 300 000 véhicule dont certains quasi neuf... On les envoi polluer les campagnes. En tout cas merci d anticiper les modalités pour ne pas mettre les gens dos au murs...
          Répondre

    Seg 11 mars 2021

    Si je comprends bien la logique des bobos écolos, l'idée est de reporter la pollution pour la production d'électricité vers l'extérieur des villes et dans le même temps, interdire aux gens qui habitent ces zones plus pollués à venir en centre ville avec leurs véhicules. C'est le monde idéal de l'égoïsme où l'on estime que tout le monde peut acheter une voiture électrique. A noter que changer une voiture ancienne qui roule très bien et peut rendre des services ponctuels à une famille par un véhicule tout neuf et électrique n'est pas neutre en terme de pollution pour la planète. C'est tout sauf de la consommation éco responsable. Enfin, en ville, il est impossible d'avoir une borne pour chaque personne si jamais tout le monde devait passer à l'électrique. C'est vraiment le monde des bisounours !
    Répondre
    1. La rédaction 12 mars 2021

      Bonjour,
      L'idée n'est pas de remplacer numériquement un véhicule thermique par un autre électrique, mais de faire évoluer les modes de déplacements vers plus d'autopartage, de covoiturage, de transports en commun, de vélo, de marche à pied...
      Bonne journée
      Répondre
      1. Georges 14 mars 2021

        Je trouve stupide cette réponse. Je vais vous faire évoluer vers un autre mode de circulation lorsque ce sont des personnes qui n’ont pas les moyens de changer de véhicule. Faite en sorte de rajouter des moyens de transport au lieu de bloquer la ville !
        Répondre
        1. Seg 15 mars 2021

          Évolution ou régression vers un monde plus égoïste encore ? Vers un monde où les plus jeunes de type métrosexuels voudraient pouvoir se déplacer en ville en vélo ou trottinette, mode de transport individuel. Et les autres ils doivent aller dans des poubelles que l'on se passe comme un étron de main en main pour se déplacer ? Je peste chaque matin en amenant mes enfants à l'école d'être bousculé par des gamins qui roulent à fond sur les trottoirs avec leurs parents au milieu de la route qui leur aboient dessus au lieu de prendre le temps de marcher avec eux tout en discutant. Chaque année c'est aussi de nombreux accidents en vélo ou autres transports militant. Pas un seul de mes collègue y a échappé depuis 5 ans. Et souvent accident seul. Sans parler de l'anarchie qu'ils imposent aux autres sur la route. Aucun ne respecte les feux ou stop. Les pistes cyclable aménagées comme Rue Garibaldi, en site propre... ils s'en moquent. Ils passent ou sur les trottoirs ou sur la voie de bus. Pour quelle raison ? L'égoïsme encore une fois. Tu leurs donne la moité d'un trottoir et une voie de voiture, ils ne s'en contentent pas. L'évolution passe par plus de transports en commun. Mais avec un vrai réseau. Et une fréquence plus élevée. Pas des trams bondés en heure de pointe sans place assise ou sans clim. Je fais mon maximum pour éviter de prendre ma voiture en ville. Mais de temps en temps, où quand on se déplace en famille, c'est nécessaire. Et me culpabiliser pour ces besoins comme aller voir nos parents qui sont prêt de la fin de vie, c'est la preuve d'un manque réel de compréhension de la vie du plus grand nombre. Le plus drôle, c'est quand mes amis écolos me téléphonent pour m'inviter à venir chez eux pour déménager... car j'ai une grosse voiture. Ben qu'ils fassent comme en Hollande. Avec des vélos avec des caisses à l'avant ! Puisqu'il faut évoluer :)
          Répondre
          1. Georges 16 mars 2021

            Bonjour Seb
            A aucun moment je consteste votre commentaire. Je trouve scandaleux là reponse qui nous a été donné. C’est dans ce sens qu’était mon commentaire. Ce n’est pas normal de prendre de tels décisions de façon à empêcher des personnes de se déplacer alors que chacun fait avec ses moyens. Et obliger les personnes à jeter des voitures bien entretenues et en bon état n’est pas une action allant dans le bon sens.
            Répondre
            1. Sophie 16 mars 2021

              Effectivement décider pour les gens s'ils ont ou non besoin d'une voiture en dictant qu'ils ne doivent plus en avoir car pas assez riches pour acheter une tesla ou autre voiture dite 'moderne' c'est digne d'une dictature. Je paie mes impôts comme tout citoyen lyonnais. Et j'ai besoin de mon véhicule. Si l'idée est de faire fuir les familles du grand Lyon et de laisser la ville à des célibataires, zadistes ou autres assistés, et bien chiche. Changeons de ville et laissons Lyon devenir une ville bobo sans famille et sans artisan. Il y aura des bacs à compostage à chaque carrefour. Des vélos qui ont des accidents partout et se gareront n'importe comment. Avec des gens qui ne penseront qu'à eux même. Mais aussi des centaines de milliers de voitures qui vont venir de loin pour venir travailler en ville générant une énorme pollution. En fait le projet, c'est un peu de faire un grand Paris façon Hidalgo. Sans raisonnement et sans penser à tous les lyonnais qui font vivre cette ville ! En tant qu'infirmière, je ne vais plus pouvoir venir travailler en astreinte car j'ai un véhicule Critair 3 et pas les moyens de changer de voiture. Si vous avez besoin d'une greffe un de ces jours il faudra demander aux écolos bobos pourquoi elle ne peut se faire à Lyon.
              Répondre

    Frogloc 6 février 2021

    Bonjour,

    Une étude récente a montré l'iniquité du système Crit'air basé sur les normes Euro 6 et suivantes car pour diminuer les émissions de particules fines, les constructeurs ont recours à des moteurs de plus petites cylindrées beaucoup plus poussées et à différentes solutions d'hybridations ou d'électrification.
    Le problème : En diminuant les émission de particules fines des moteurs essence ou diesel, les scientifiques se sont rendu compte que non seulement, la majorité des particules étaient maintenant émises par les freins et les systèmes d'embrayage (concernant d'une part, les véhicules électriques et ce, proportionnellement à leurs poids et d'autre part, la plupart des voitures thermiques récentes ont maintenant des boites robotisée à double embrayage).

    Bien plus grave, pour répondre à ces normes et baisser les émissions de CO2, les constructeurs ont privilégiés sur les moteurs récents, le mélange pauvre et le recours à l'injection très haute pression qui fragmentent les molécules d'azote, ceci augmentant de manière vertigineuse la production de NOx... Tout en continuant d'augmenter le poids des véhicules, avec des consommation et des émissions qui ne sont pas plus basses que sur une Twingo de 2005 de 840 kgs (Crit'air 3) voire bien pire s'agissant des NOx uniquement... Dans le même temps, un SUV de près de 2 tonnes fabriqué en 2020 est Crit'Air 1... En d'autres termes, ces mesures n'auront aucun impact sur la qualité de l'air en ville, sinon de transformer le problème en un autre beaucoup plus néfaste pour l'homme*.

    Il me parait extrêmement risqué de parier que cette mesure atteignent ses objectifs en terme d'écologie, de santé publique ou de justice sociale.

    A votre disposition pour en parler et pourquoi pas, trouver des solutions écologiques pérennes et socialement acceptables.

    Samuel (Frogloc.com)

    *Pour rappel, les NOx favorisent l'augmentation de la sensibilité des bronches aux infections microbiennes, ce qui en ces temps de pandémie prend une dimension particulière...
    Répondre

    Jean Charbonneau 11 janvier 2021

    Bonjour, Je suis un professionnel du spectacle résidant en Maine-et-Loire. Je dois intervenir à Lyon du 22 au 30 mars prochain. J'ai un master3 en crit'air 3. Il a très peu roulé, mais la vignette ne se base pas sur le contrôle technique ni l'état du véhicule. Quelle est la solution, sachant que les constructeurs n'ont pas encore d'utilitaires "propres" et durables pour les longs trajets ? Il me semble qu'on interdit avec que les solutions n'existent. Sachez qu'il n'y a pas que des professionnels lyonnais à travailler sur Lyon. Merci de votre réponse et de votre solution réaliste.
    Répondre
    1. La rédaction 14 janvier 2021

      Bonjour,
      malheureusement il n'y a pas de solution, la circulation et le stationnement des véhicules de catégorie N sur la carte grise avec une vignette Crit'air 3 sont interdits. Il faudrait pouvoir utiliser un autre véhicule pour l'occasion.
      Merci de votre compréhension,
      Bonne journée
      Répondre
      1. Georges 14 mars 2021

        Vous n’avez pas honte de bloquer ainsi les travailleurs qui ne font qu’essayer de survivre. Bientôt la seule chose que vous allez obtenir c’est l’abandon des professionnels de Lyon. Et aucune intervention n’aura lieu. A ce moment nous allez faire quoi ? Changer de véhicule ??
        Répondre
        1. Seg 15 mars 2021

          C'est en effet anticonstitutionnel ! Dire que ce sont les mêmes qui hurlent car ils ne peuvent pas rouler en vélo où ils veulent. Par contre interdire aux gens d'accéder à la ville pour la faire vivre ou exercer son métier, cela ne les dérange pas. Tant qu'eux peuvent rouler en vélo n'importe comment :(
          Répondre

    MATHIEU 17 décembre 2020

    Bonjour, question qualité d'air la métropole compte t'elle s'intéresser au pôle pétrochimique sud de Lyon comprenant la raffinerie de Feyzin notamment, ou encore l'usine de Collonges au Monts d'or, les autres exemples sont nombreux...
    Répondre

    Fm 8 décembre 2020

    Bonjour
    Il faut 6 mois pour être livré d un nouveau véhicule de livraison
    En raison de la crise sanitaire 50 pourcent de les clients sont fermés.
    Donc aucun établissement de crédit ni aucun constructeur automobile m offre la possibilité ni de solution
    Dois je licencier la moitié de min personnel?
    Je suis favorable à cette évolution mais pas en temps de crise exceptionnelle
    Répondre

    Baconnier 1 décembre 2020

    Bonjour,
    Est ce qu'un vehicule société 2 places en CritAir 3 (megane) ctte Deriv VP est concerné pour Janvier 2021?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Bertrand Baconnier
    Répondre
    1. Julien Kaufmann 1 décembre 2020

      Bonjour,
      Vous pouvez adresser votre question au service spécialisé pour vous répondre grâce à la boite de service suivante : guichetuniquezfe@grandlyon.com .
      Merci,
      Bonne journée,
      Répondre

    PAUL Gabriel 24 novembre 2020

    Bonjour
    Mais à quoi sert le contrôle technique ???? Que nos véhicules passent tous les 2ans.
    La vignette accolée sur notre pare brise n’aurait elle aucune valeur dans la METROPOLE de Lyon.
    Qui est hors la loi !!!!
    Répondre

    PAUL Gabriel 21 novembre 2020

    Bonjour
    Il continue de nous mentir l'espérance de vie est supérieur à LYON par rapport aux communes de moins de 1000habitants situées en Ardèche en Auvergne ou en Savoie
    Répondre

    CR 21 novembre 2020

    Je suis un particulier, résidant à Lyon. J'ai une voiture ancienne, que j'utilise rarement (le week-end). Faudrait-il que je mette ma voiture à la casse pour en acheter une nouvelle produite avec de nouveaux matériaux, des batteries avec des terres rares... ? Quel est le coût écologique global de cette mesure ? Une ACV (Analyse du Cycle de Vie) a-t-elle été réalisée ? Ne faut-il pas mieux maintenir en état et faire durer plus longtemps les vieux véhicules ? De plus, le principe de cette ZFE est injuste économiquement (seuls les personnes ayant les moyens pourront changer de véhicule). Pourquoi ne pas faire comme en Italie, des ZTL (Zone à Trafic Limité) : seuls les véhicules qui ont à y faire ont le droit d'entrer dans un périmètre donné. Ainsi, les résidents ne sont pas pénalisés. cf cet article https://www.lemonde.fr/blog/transports/2018/11/12/contre-pollution-ztl-villes-italiennes/
    Répondre

    Yann 20 novembre 2020

    Je suis un particulier. Je réside à Lyon. Je viens de changer mon véhicule Crit'air3 pour un Crit'air 2 justement en prévision des futurs restrictions. Je n'avais pas les moyens de passer en Crit'air1. Je n'utilise mon véhicule qu'une fois toute les 2 semaines pour sortir de Lyon en famille voir mes parents qui sont à 130km dans une zone non desservie par les transports en commun... Pouvez-vous m'expliquer comment je dois faire pour continuer à voir mes parents et que ceux-ci profitent de leur petits enfants lorsque les Crit'Air2 seront interdits ?????
    Répondre

    brasca 19 novembre 2020

    bonjour,je suis primeur sur le marché de la croix rousse alors normalement je dois changer mes camions avant fin 2022 pour passer en critères 2(investissement 80000€) mais le president de la metropole de lyon a annoncé cette semaine qu'en 2026 tous les vehicules diesel seront interdit dans lyon alors pouvez vous me dire ce que je dois faire ???BIEN CORDIALEMENT
    Répondre
    1. Georges 14 mars 2021

      Seul un mouvement massif des lyonnais leur fera comprendre leur erreurs.
      Répondre

    Joffre 18 novembre 2020

    Est-ce que ces interdictionsZFE sont limitées aux périodes de pollution ou permanentes ? Merci de votre réponse
    Répondre
    1. La rédaction 19 novembre 2020

      Bonjour,
      Elles sont permanentes. L'objectif de la ZFE est d'améliorer la qualité de l'air sur le long terme.
      Bonne journée,
      Répondre
      1. Seg 15 mars 2021

        Pourquoi en plein confinement nous avions des pics de pollution alors que les voitures ne roulaient pas ou peu ? Et l'idée ne vous viens pas que pour alimenter les véhicules électriques il faut polluer ? Mais polluer dans les communes voisines qui eux n'auront plus le droit de venir en ville. C'est déplacer la pollution chez les voisins. De l’égoïsme pur. C'est comme le refus du périph ouest. Les élus locaux veulent une nouvelle route à l'Est déjà pollué.
        Répondre

    PAUL Gabriel 17 novembre 2020

    Bonjour
    La Métropole est dans l’idéologie.
    Elle s’attaque aux utilisateurs, et non aux fabricants de véhicules, afin que ceux-ci soient des véhicules propres non polluants
    Pourquoi n’interdisent t’ils pas la fabrication et la vente de véhicules Diesels.
    Les véhicules Diesels consomment moins de carburant au 100km que les véhicules essence, ils émettent moins de CO2
    Répondre
    1. Seg 15 mars 2021

      Effectivement, j'ai du revendre mon vieux C8 qui consommait 6L en ville et était dans les normes du CT car bien entretenu. Il était critair 4. Je suis passé à une grosse hybride pour pouvoir partir en famille (nous n'avons pas les moyens d'avoir comme les bobos pensent, une grosse voiture et une petite citadine). Elle est Critair 1. Mais consomme un max mais je suis vertueux en théorie. Totalement débile.
      Répondre