actu

La Métropole investit 3,6 milliards d’euros jusqu’en 2026

Grands projets

Publié le 26 janvier 2021 par La rédaction

Une étape importante s'est jouée au conseil de la Métropole ce lundi 25 janvier : le vote du plan d'investissements pour les six prochaines années.

En ce début de mandat, les élu·es décident des grands investissements pour les six prochaines années. C’est ce qu’on appelle la programmation pluriannuelle d’investissement ou PPI.

Cette PPI de 3,6 milliards d’euros pour la période 2021-2026 est votée en pleine crise sociale, économique et écologique. Avec 650 millions d’euros investis dès 2021. Elle repose sur 3 grands principes :

 3,6 milliards sur 6 ans, c’est une réponse engagée pour faire face aux défis posés par le dérèglement climatique et par la crise sociale. Ce sont aussi des réponses concrètes : déplacements moins polluants, plus de végétalisation, plus d’énergies renouvelables, moins de déchets, accélération de la construction de logements sociaux, soutien aux projets innovants dans l’insertion, aux entreprises locales…


Ces investissements doivent aussi répondre à un autre défi : réduire les inégalités territoriales qui sont fortes aujourd’hui dans le domaine de la santé, de l’accès au logement ou encore de l’activité économique. Décryptage des grandes politiques publiques 2021-2026.

Près de 580 millions d’euros pour les déplacements

 

La lutte contre la pollution passe par moins de déplacements en voiture individuelle. La métropole va donc faciliter les déplacements à vélo et à pied, encourager la pratique du covoiturage et de l’autopartage et étendre, avec le Sytral, le réseau de transports en commun.

 

 

 Concrètement ?

+2,55 milliards investis par le Sytral pour développer les transports en commun les 6 prochaines années

 

517 millions d’euros pour l’environnement

Accélérer la transition écologique, c’est mener une politique volontariste en faveur de la réduction des déchets : à la source et dans les poubelles. C’est aussi préserver la biodiversité, notre ressource en eau et en terre agricole. C’est une politique énergétique qui limite les émissions de Co2 et développe les énergies renouvelables.

Concrètement ?

392,2 millions d’euros pour l’économie, l’insertion, l’enseignement supérieur et le tourisme

Dans la crise économique et sanitaire que nous traversons, la Métropole veut jouer un rôle capital dans la relance. La priorité est donnée au maintien et à la création d’emplois locaux, non délocalisables. Avec toujours en tête l’idée d’un meilleur équilibre entre les territoires.

Concrètement ?

335 millions d’euros pour la santé, l’éducation et la culture

Accompagner les familles, protéger les enfants en danger et les suivre. Prendre en en charge de manière respectueuse les personnes âgées et handicapées.

Concrètement ?

518,1 millions d’euros pour l’habitat

Très attractive, la métropole lyonnaise accueille de plus en plus d’habitantes et d’habitants. Pour répondre à ce défi, la Métropole va utiliser plusieurs leviers : la production de logements sociaux, l’encadrement des loyers, la révision du PLU-H… Autres priorités : accélérer la lutte contre l’habitat indigne et la précarité énergétique.

Concrètement ?

944,6 millions d’euros pour l’urbanisme

Le bien-être et la qualité de vie pour toutes et tous sont au cœur des investissements de tous les projets d’urbanisme.

Concrètement ?

200 millions pour les enveloppes territorialisées

La Métropole travaille avec les communes dans le cadre du pacte de cohérence métropolitain. Plusieurs projets seront financés via ces enveloppes territorialisées.
des enfants jouent dans un square fleuri

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse

  1. flecksteiner 9 avril 2021

    Avoir des bornes électriques bcp bcp ça pour les utilisateurs de voitures hybrides et électriques
    Répondre

    Dimitri 2 février 2021

    Lutter contre le changement climatique en s'attaquant qu'automobilistes et aux travailleurs c'est votre solution, avant de vous en prendre a nous fermé Feyzin. Vous croyez vraiment que les gens se réveillent le matin et se disent "Oh aujourd'hui je prendre ma voiture pour polluer", veuillez nous excusez non nous allons travailler le matin pour financer vos projet à 3.6 M€. Il n'y a pas de solutions miracle a votre changement climatique toute les technologie dites renouvelables sont polluantes a construire donc arrêté de prendre les gens pour des cons avec ces discours de m...e !
    Répondre

    ABRAHAM 30 janvier 2021

    Le projet de développer le réseau cyclable me semble positif et ambitieux. J'espère que vous avez intégré dans votre budget l'entretien de ces pistes car actuellement, je roule beaucoup à vélo,, nombre de pistes ne sont pas nettoyées et parfois la piste est presque impraticable voir dangereuse. Cordialement.
    Répondre

    Karine 29 janvier 2021

    Remplacer les véhicules thermique par de l'électrique ne fait que déplacer le problème .... Le véhicule ne pollu plus a l'échappement mais a la borne , a la production et au recyclage !
    De plus , aujourd'hui les calculs Crit air sont inadmissible et plus que faut !
    Un vieux véhicule est souvent moins polluants qu'un neuf qui a sa vignette 1 ( et un malus écologique pour la carte grise... ) Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles !
    Répondre

    CASTIEL 27 janvier 2021

    Bon, on va voir ce que ça va donner .........
    Répondre

    Charlichouette 27 janvier 2021

    Bonjour,
    Quand on lit "stationnements vélo sécurisés" faut-il comprendre des arceaux vélos standard ou des stationnements plus sécurisés comme des espaces dédiés dans des parkings surveillés ?
    Répondre

    Vicens Moya 27 janvier 2021

    Pourquoi y a t il si peu de poubelles dans Lyon ? Pourquoi il n y a pas plus de sanisettes ? Est ce normal que des gens forment dehors dans des tentes rue de la République où on est l hygiène en temps de pandémie ? L écologie ok mais pas au détriment de choses primordiales la VIE d un humain est je pense quand même plus important qu un arbre ? il n a pas la mme durée de vie ..
    Répondre

    RAGON Jean-Claude 27 janvier 2021

    Beau programme pour la mandature 2020 / 2026 !
    Répondre

    Basset 26 janvier 2021

    Je ne partage pas du tout ces actions ! Je suis lyonnaise d'origine et je ne reconnais plus ma ville, défigurée !
    Répondre

    GEISS Anne-Marie 26 janvier 2021

    Bonjour,

    J'aimerai avoir des informations sur la Fonciere Solidaire du Grand Lyon que vous mentionnez dans votre article sur les programmes pour le logement
    Répondre
    1. La rédaction 28 janvier 2021

      Bonjour,
      vous trouverez plus de précisions dans cet article : https://met.grandlyon.com/du-foncier-solidaire-avec-la-metropole/ .
      Bonne journée
      Répondre