actu

Voies lyonnaises : la concertation est ouverte sur 5 lignes

Ma ville au quotidien

Publié le 20 septembre 2022 par Kenza Merabti

Alors que les Voies Lyonnaises sont en construction et certaines déjà inaugurées, la Métropole de lyon accélère le déploiement de son réseau de voies cyclables. Des concertations sont prévues sur l'ensemble des lignes pour recueillir l'avis des usagers.

La Métropole de Lyon avance sur tous les fronts pour mettre en place le plus rapidement possible le réseau des Voies lyonnaises. Plusieurs lignes sont en cours de construction et les études sont lancées sur les 12 lignes que comptera le réseau en 2026. Plusieurs tronçons ont même déjà été mis en service : sur la ligne 1 notamment, en face des universités.

5 lignes en concertation

Cet automne, plusieurs concertations et réunions publiques sont programmées. Elles concernent plusieurs tronçons de 5 lignes. Si vous souhaitez vous informer sur ces projets et donner votre avis sur les futurs aménagements, rendez-vous sur jeparticipe.grandlyon.com jusqu’au 21 octobre.

Ligne 3 de Givors à Genay

Deux portions sont en concertation jusqu’au 21 octobre :

Une réunion publique aura lieu le 30 septembre à 19h30 à la mairie du 9e.

Ligne 4 de Lissieu à Villeurbanne

Deux portions sont en concertation jusqu’au 21 octobre :

Ligne 5 de Bron à Oullins

Une portion est en concertation jusqu’au 21 octobre :

Ligne 8 de La Tour-de-Salvagny à Bron

Une portion est en concertation jusqu’au 21 octobre :

Ligne 9 de Jonage à Saint-Genis-Laval

Une portion est en concertation jusqu’au 21 octobre :

De nouvelles concertations fin 2022, début 2023

Des tronçons des lignes, 10, 11 et 12 seront à l’avenir ouvertes à la concertation. Les travaux sont quant à eux prévus, à partir de 2024. De nouvelles concertations sur d’autres tronçons des lignes restantes sont également prévues. Cet article sera mis à jour avec les nouvelles dates.

À propos des Voies lyonnaises

Ce grand projet prévoit 12 lignes, soit 250 km de pistes cyclables qui seront aménagées d’ici 2026. Elles relieront les communes au centre de la Métropole, mais aussi les communes de la première couronne entre elles. Objectif : encourager les déplacements à vélo avec des pistes cyclables, plus larges et sécurisées.

Voir la carte du réseau des voies lyonnaises

 

 

 

Agrandir l'image
Perspective de l'insertion de la ligne 3 : Quai Fulchiron.
© Villes & paysages // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Anne 27 octobre 2022

    Bonjour, Je doute que les personnes, handicapées, de 60 ans ou plus, puissent se déplacer à vélo pour plusieurs raisons. De plus, devant la situation d'insécurité dans les transports en commun, sur les trottoirs, les cyclistes sans respect du code de la route et des piétons, tout ceci donne matière à réflexion.......
    Répondre

    Freixin 21 octobre 2022

    Il est temps de rattraper les pays du nord et même la Suisse, pédaler c'est respirer !
    Répondre

    Piéton en colere 18 octobre 2022

    Bonjour. Je suis pour les modes doux me rendant au travail a pieds mais j'envisage de reprendre la voiture car se déplacer sur un trottoir devient dangereux vu la quantité de cyclistes et de trottinette qui y circulent, notamment sur le pont churchill dans le sens caluire /lyon. Doit on attendre de se faire renverser pour que des contrôles soient effectués et des aménagements mis en place ?
    Je vous remercie.
    Répondre

    Arnaud 17 octobre 2022

    Bonjour,
    Concernant la ligne 9 n'oubliez pas que les bord du canal sont utilisé par tous le monde et pas seulement les vélo. Beaucoup de poussete, jogger, promeneurs... Le côté nature en fait un lei attractif, le revêtement actuel (stabilisé) est parfaitement adapté à ce lieu (et participe à la fraicheur de ce lieu), ne changez rien et laissé de la place aux autres usagés.
    Répondre
    1. La rédaction 19 octobre 2022

      Bonjour,
      Merci pour votre remarque. Pour que votre avis soit pris en compte, n'hésitez pas à le déposer directement dans l'espace dédié à la concertation.
      Bonne journée
      Répondre

    Bossu 4 octobre 2022

    Total soutien
    Répondre

    carle 2 octobre 2022

    Bonjour
    la piste cyclable s'arrête sur 100 m quai de la pêcherie entre la rue longue et la rue de la platière.
    Pouvez vous finaliser cette portion car nous sommes obligés de remonter ces 100m en sens interdit face aux voitures qui descendent le quai de la pêcherie.
    merci
    Répondre

    Edy 29 septembre 2022

    je pense que le fait de créer des voies dédiées, reviens à faire des voies express donc fait pour aller vite et donc une concentration d'usager et le stress qui va avec! Politiquement c'est un beau projet.
    Dans la pratique, cela va nous rendre sectaire. je suis cycliste (vélotaf) et je ne vois deja sur les pistes cyclables.
    Je préfère la mixité qui mène naturellement à une homogénéité. Si Auto et Vélo savent qui ne sont pas seuls, ils font attention (certes c'est de la sélection) et la limitation 30km/h prend son sens.
    C'est dur d'accepter quand on ne comprend pas. heureusement les consertations publiques sont là pour comprendre.
    Répondre

    Lamberton Marie Christine 27 septembre 2022

    Je ne peux qu'approuver les investissements faits pour les moyens de circulation "doux" mais qu'en est-il de la place laissée aux piétons et de règles de circulation qui permettent que la ville ne devienne pas une jungle ! les trottoirs deviennent un lieu de tous les dangers ! Et les trottinettes et vélos semblent peu soucieux d'appliquer les codes de la route. A quand une ville agréable pour tous .
    Répondre
    1. La rédaction 28 septembre 2022

      Bonjour,
      Vous avez raison l'objectif est que le trajet en ville doit être agréable pour tous. Avec l'essor de la pratique du vélo et de la trottinette, il y a un conflit d'usage qui s'intensifie notamment dans les zones très denses. Le fait de créer une voie spécifique aux vélos et trottinettes permettra de rééquilibrer la place allouée à chaque mode de déplacement. C'est l'enjeu des projets et travaux d'aménagement actuels comme les Voies Lyonnaises ou Presqu'île à vivre.
      Répondre

    Tofino 24 septembre 2022

    J’habite à St Priest je travaille à part Dieu pas de transport efficace ma vie est un enfer mon vote s’en souviendra et plus si affinité l’escrologie punitive fait du mal à l’écologie
    Répondre

    Romain 23 septembre 2022

    Bravo, c'est encourageant de voir un tel projet avancer si vite !
    Répondre

    VOUILLAT 23 septembre 2022

    Habitant sud-ouest de lyon, impossibe pour moi d'aller travailler en vélo !!! donc merci de penser aux EXTERIEURS de lyon et non aux Intra-Muros.... Quand nous aurons des TRAM, Metro à proximité de nos communes avec possiblités de stationnement ou autres, on y pensera....
    Assez inadmissible ces décisions qui ne concernent que peu de monde
    Répondre

    Priscillia 23 septembre 2022

    Non penser à ceux qui travail au personne seul qui galère chaque jour qui on besoin d aller travailler et puis qui cours après le travziller pour allez chercher les enfants à l école qui cours pour les emmènes au activite sportive qui ne sont pas à côté
    De toute façon on peut bien donner notre avis il n en fera qu à sa tête.
    Répondre